Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Ville d'Antananarivo - Les « fous furieux » se multiplient !

Publié le mardi, 10 juillet 2018

Un danger public. Le nombre des « fous furieux » qui errent dans la ville d'Antananarivo ne cesse d'augmenter ces derniers temps. A l'exemple d'hier, une jeune femme dans la trentaine a fait le tour d'Anosy et Ampefiloha, presque nue. Cette dernière étant apparemment agressive, les passants ont eu peur de l'approcher. Toutefois, ils n'ont pas manqué de prendre des photos d'elle pour ensuite les publier sur les réseaux sociaux. Après une matinée à errer dans cet axe, la « folle furieuse » s'en est prise au pare-brise d'une voiture à Anosy.

Mécontent, le propriétaire du véhicule n'a pu rien faire que de la chasser. Les témoins oculaires ont, quant à eux, déploré cet acte dangereux et destructeur. « Je me demande pourquoi les autorités compétentes, à l'exemple de la Commune urbaine d'Antananarivo, le ministère de la Population ou encore le ministère de la Santé publique restent impuissants face à une telle situation ? », s'interroge Nomentsoa R., une vendeuse ambulante œuvrant dans cette localité. Cependant, les passants et le voisinage craignent pour leur vie et leurs biens à chaque passage des aliénés. Au lieu d'être internés dans les centres spécialisés, ces derniers circulent librement dans la Capitale. D'ailleurs, leurs familles confient que faute de moyens, ils ne peuvent s'assurer de la prise en charge médicale et de leur séjour dans les hôpitaux psychiatriques. Les malades mentaux en ont pourtant besoin. Rappelons qu'un fou furieux a dernièrement agressé un passant, au point de le tuer. Pour information, la plupart de la déficience mentale surgit suite à des dépressions liées à la pauvreté, la perte d'un être cher ou des problèmes de couple. D'autres perdent la raison à cause de l'abus de drogue.
P.R.

Fil infos

  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes
  • Guy Maxime Ralaiseheno - « Un changement se base sur une pratique politique saine de tous »
  • Vente de la Résidence de Madagascar à New-York - La sulfureuse affaire refait surface

Editorial

  • Le bon choix !
    A quelques encablures de la date fatidique du 27 mai, il faut mettre le paquet. Le régime IEM doit concentrer tous les efforts pour que le pays ne rate pas le coche. Un tournant décisif pour tous les Malagasy et une étape cruciale pour les tenants du pouvoir ! Tout dépend du choix intime de chacun dans le secret de l'isoloir. Cette fois encore, le verdict des urnes impactera sur l'avenir des 25 millions de Malagasy. En effet, un bon choix dans les urnes comblera le pays de la sérénité et de la prospérité.  

A bout portant

AutoDiff