Publié dans Société

Période d’intersaison - La fièvre typhoïde fait rage

Publié le lundi, 09 avril 2018

Forte chaleur, frissonnement, coup de fatigue, mal de dos, migraine, insomnie, etc. Tels sont les principaux symptômes de la fièvre typhoïde. Cette maladie fait rage en cette période d’intersaison, pendant laquelle le froid, la chaleur et la pluie sont en alternance. Pour une clinique sise à Analakely, 10 sur les 50 consultations journalières concernent cette maladie, encore peu connue ou mal interprétée à Madagascar. « La fièvre typhoïde est due à la consommation de nourritures sales ou non cuits comme il se doit.

Dans la plupart des cas, les personnes atteintes pensent qu’ils sont atteints d’une simple fièvre ou du paludisme, alors que c’est totalement différent. Pour la typhoïde, les personnes affectées ont une faible pulsation cardiaque malgré la forte fièvre. De plus, la fièvre s’accompagne d’une diarrhée ou d’une constipation. Dans ce cas, la consultation immédiate d’un médecin est fortement recommandée pour éviter toute complication de la maladie, entre autres le trouble de conscience voire le coma », informe le Dr Domoina Rakotonoely, médecin.
La salmonelle, une bactérie présente et résistante dans certains aliments, étant le vecteur de la fièvre typhoïde. D’ailleurs, l’intoxication alimentaire fait partie des formes courantes de cette maladie. Celle-ci se propage rapidement avec le manque d’hygiène et la défécation à l’air libre. Pour y remédier, notre source conseille la consommation d’aliments sains, biens cuits et préparés avec une bonne hygiène. « Les légumes et fruits doivent impérativement être bien lavés avant d’être consommés. Pour les viandes, la cuisson doit dépasser plus de 2h. D’un autre côté, le lavage fréquente des mains avec du savon, notamment après la défécation, est indispensable pour éviter la propagation de la salmonelle », avance le Dr Rakotonoely. Quant au traitement, la fièvre typhoïde peut être guérie en 5 jours si le patient suit à la lettre les prescriptions du médecin. « Outre l’injection, les médicaments génériques ou spécifiques sont en ce moment disponibles pour le traitement et ce à la portée des patients. L’automédication reste déconseillée, surtout pour éviter l’apparition d’autres maladies », conclut notre interlocuteur. Dans tous les cas, une bonne hygiène étant la meilleure prévention.
Patricia Ramavonirina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Revirement de Marc Ravalomanana - Un aveu de la victoire au 1er tour de Andry Rajoelina
  • Election - Andry Rajoelina au dessus de la mêlée
  • Ambohibao - Mbola Rajaonah et Claudine Razaimamonjy se croisent au BIANCO
  • Corruption - Mbola Rajaonah auditionné au Bianco Ambohibao
  • Jet d’explosifs - Aucun suspect arrêté
  • Andry Rajoelina - « Nous sommes prêts à nous battre »
  • Elections Liens suspects entre - Mbola Rajaonah et le DSI de la CENI
  • Trucage des résultats électoraux - Des têtes vont tomber au niveau des SRMV
  • TIM – HVM - Une alliance vouée à l’échec !
  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens

La Une

Editorial

  • Mouillée !
    Les soupçons de magouille et manipulation de voix au niveau de la CENI, du moins, au sein de ces démembrements se précisent. Comme il fallait s'y attendre, le président fondateur de l'IEM, le candidat n° 13, Andry Nirina Rajoelina (ANR), entouré de ses proches, fit une retentissante  déclaration, au siège de son état-major à ARENA (Ivandry). Des preuves irréfutables à la main et d'un ton ferme et catégorique, ANR dénonçait le tripatouillage des voix orchestré au sein de la Commission électorale nationale indépendante durant les travaux de traitements des dossiers émanant des bureaux de vote. Les résultats provisoires publiés officiellement par la CENI sont, donc, entachés de fraudes.  Il pointait du doigt la volonté délibérée de certains responsables de la CENI, à partir des Sections de recensement des matériels de vote (SRMV) au niveau des Districts, de léser le candidat n° 13.

A bout portant

AutoDiff