Publié dans Société

Démolition à Tsarahonenana - Une dizaine de commerçants expulsés

Publié le lundi, 04 décembre 2017

Les habitants de Tsarahonenana ont exprimé leur colère hier. En effet, une dizaine de commerçants  ont été expulsés de force de leur domicile à Tsarahonenana. Ces familles et vendeurs ont  déjà occupé le terrain depuis plus de 30 ans. « Nous sommes là depuis 1982. A cette époque, cet endroit était encore un bac à ordures et plein de  buissons. C’est nous qui l’avons nettoyé  pour ensuite, construire des maisons en bois », avance Rasoa, un occupant des lieux. Jusqu’en 2013, le Fokontany n’a jamai annoncé l’existence d’un quelquonque propriétaire de ce terrain. Sur ce, ces occupants ont  démandé la prescription acquisitive de ce terrain de 3ha 85ca au niveau du tribunal.

Toutes les demandes ont été favorables et de non- recours. Ainsi, ils ont déjà obtenu  l’ordonnance et effectué toutes les démarchés au niveau du domaine foncier.  Actuellement, ils attendent le verdict du tribunal. Cependant, une personne s’est présentée être le propriétaire de ce terrain. Devant le Tribunal, elle a obtenu gain de cause deux fois de suite. En attendant la Cassation, les occupants actuels ont démandé une suspension. Pourtant, vendredi dernier, un huissier de Justice est venu sur place  avec un mandat  annonçant l’expulsion de ces commerçants. Hier, il est revenu sur place avec des éléments de forces de l’ordre pour mettre en exécution la décision de la justice. Mais la démolition n’est pas arrivée à son terme à cause de cette manifestation.

Anatra R. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables
  • Conférence souveraine - Les candidats « anti-7 novembre » se couvrent de ridicule
  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !

Editorial

  • Farce exutoire !
    Suite à la réunion initiée par la CENI à laquelle les 36 candidats à l'élection présidentielle ont été conviés, 25 des 36 « participants » à la course ont accouché un « Accord politique ». En effet, à l'issue de cette rencontre, très houleuse, ce vendredi 19 octobre, à Nanisana, des prétendants dont les dossiers de candidature, après s'être acquittés des 50 millions d'Ar, ont été formellement validés par la HCC manifestèrent leur rejet contre l'organisation générale de  l'élection prévue pour le 7 novembre 2018.

A bout portant

AutoDiff