Publié dans Société

Trafic de drogue - Un couple de malgaches arrêté à Maurice

Publié le jeudi, 22 juin 2017

Les ressortissants de la Grande île ne cessent de faire parler scandaleusement d’eux à l’île Maurice, toujours pour affaire de drogue. Mercredi soir, c’était au tour d’un couple de malgaches d’être arrêté par les douaniers de l’aéroport de Port-Louis et la brigade anti-drogue de ce pays. Motif : trafic allégué de drogue avec en prime du blanchiment d’argent. D’ailleurs, les deux nationaux ont eu à répondre de leurs actes sur ce dernier point devant la Cour de Mahébourg, hier matin. 

Après un séjour passé dans l’île sœur depuis le 11 juin dernier, le couple, dont l’homme est un employé d’agence de voyages et la femme est une danseuse, était sur le point d’embarquer sur un vol en partance pour Madagascar lorsque les douaniers l’ont arrêté avec cette somme d’argent, des devises avec un montant s’élevant à quelques millions de roupies.

Lors de l’enquête, il a été connu que les suspects se sont vus confier la tâché de réunir l’argent provenant de la vente de drogue auprès d’un réseau implanté en plein cœur de la Capitale mauricienne. Les enquêteurs mauriciens seraient également mis au parfum de la coopération du couple avec une narcotrafiquante basée à Madagascar, elle-même en relation avec un trafiquant mauricien, déjà écroué.

Alors qu’une affaire impliquant deux marchandes de produits artisanaux malgaches est encore en cours, voilà que ce couple malgache risque l’inculation. A tous les quatre, la chance pour tenter de sortir du pétrin, serait trop mince. A preuve, le désaveu du juge arbitre du kickboxing mauricien, arrêté la semaine dernière. Pointé du doigt par l’une des colporteuses malgaches d’avoir mis 7,6 kg d’héroïne et 6,6 kg de cannabis dans le conteneur qui a transporté les produits artisanaux malagasy, lequel se trouvait dans un bateau en provenance de Madagascar, en avril dernier, le concerné a affirmé ne pas connaître les deux Malgaches.

Recueillis par Franck R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Le mystère demeure entier
  • Laïcité de l’Etat - Hery Rajaonarimampianina perpétue l’infraction
  • Marc Ravalomanana - La persécution continue
  • Changement de gouvernement - Bruit de bottes à la primature
  • Loi sur la Zone économique spéciale - Benjamina Ramanantsoa humilié
  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis

La Une

Editorial

  • L’effondrement !
    L’anéantissement du régime, en place, serait-il proche ? Des signes précurseurs semblent l’annoncer. Essoufflement, fatigues ou sueurs froides, des symptômes réels d’une maladie grave  et qui apparaissent au moindre effort physique. On dirait qu’il ne reste plus au « malade » que quelque temps ! Sous une autre forme, l’édifice du parti au pouvoir, le HVM (Hery vaovaon’ny Madagasikara) dont la « construction » ne datait que de 2013, semble déjà menacé par l’apparition, ici et là, sur la façade principale, des « fissures  béantes ». Pour les spécialistes en bâtiment, l’effondrement de la bâtisse ne serait plus qu’une question de temps à moins que de sérieuses réparations ne soient pas effectuées, surtout en cette période de fortes pluies.

A bout portant

AutoDiff