Publié dans Société

Toliara II - Un cash-point attaqué, plusieurs coups de feu entendus

Publié le mercredi, 01 avril 2020

La Police a arrêté deux suspects dans le District de Toliara II. Ils venaient de perpétrer une attaque à main armée mardi dernier dans le quartier de Besasavy Maninday, Commune rurale de Mitsinjo Betanimena. Tout a démarré par l'alerte donnée par le « fokonolona » local à la Force d'intervention de la Police (FIP) ainsi qu'au Commissariat central de Toliara à propos d'un assaut de bandits ayant ciblé un cash-point situé dans le secteur sus-mentionné.

 

Lorsque la Police a débarqué sur les lieux, les assaillants, au nombre de deux et qui portaient chacun un revolver, selon des témoins, étaient déjà loin. Ils ont emporté dans leur fuite la somme de 117 600 ariary ainsi que 6 téléphones portables. Pour terroriser les riverains, les agresseurs ont fait tonner leurs armes. Les Forces de l'ordre ont parlé d'au moins 7 coups de feu.

Mais cela n'a pas empêché la FIP ainsi qu'une partie du « fokonolona » de se lancer aux trousses des fugitifs. Finalement, l'un d'eux fut arrêté avec la somme d'argent volé ainsi que les téléphones à Ambolofoty. De plus, le suspect a caché son revolver dont le magasin était vide, sur lui.

De leur côté, les éléments du Commissariat central et des riverains ont également capturé vivant l'autre fugitif. Durant l'audition des suspects, ils ont révélé que l'un des revolvers qu'ils ont utilisé dans ce forfait, appartiendrait à un agent des Forces de l'ordre, qui a perdu l'objet en 2017.

Enfin, l'un des suspects a dû être évacué à l'hôpital à cause de ses blessures lors de la course-poursuite à laquelle il s'est livré avec le « fokonolona » et son arrestation. L'enquête suit son cours.

F. Roland

Fil infos

  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  

Editorial

  • Uni pour une cause
    Madagasikara resserre les rangs pour une cause plus que vitale. Le Chef de l’Etat, Rajoelina Andry Nirina, lors de la dernière intervention dans le cadre d’une « émission spéciale » sous forme d’une interview, appelle à l’unité sans faille de tous les Malagasy. Madagasikara affronte, au même moment, trois défis majeurs au terme desquels tous les Malagasy n’ont point pas le droit de rater. L’état d’urgence sanitaire national, la « récupération » des Iles malagasy (Iles Eparses) et la restauration suivie des travaux de construction du « Kianja Masoandro ».  

A bout portant

AutoDiff