Publié dans Politique

Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois

Publié le lundi, 17 février 2020

Dans le temps ! L'avancée des travaux de réhabilitation du stade de Mahamasina ne connaîtra aucun défaut de calendrier, d'après les techniciens, contrairement aux rumeurs véhiculées par les détracteurs du régime. A l'instar du Rovan'Antananarivo, la rénovation de ce stade emblématique de la Capitale, qui portera désormais l'appellation de stade « Barea », s'inscrit parmi les « Velirano » du Président Andry Rajoelina pour la promotion du sport. Au cours d'une descente sur les lieux, le Chef de l'Etat lui - même a pu constater l'évolution de ce grand chantier entamé au mois de janvier dernier.

 

Les techniciens au sein de la société chinoise « China State Construction Overseas Development » (CSCOD), qui assure l'exécution des travaux, confirment que le délai imparti pour cet ouvrage sera bel et bien respecté. Ainsi, la première phase qui consiste à la construction de nouvelles tribunes (centrale et latérale) sera effectuée avant la célébration de la fête de l'indépendance, le 26 juin. D'ailleurs, il est prévu que le défilé militaire dans le cadre de la fête nationale se tiendra au stade de Mahamasina.

Une vitrine internationale

Rappelons que l'équipe de construction a entamé les travaux le mois dernier par la démolition des tribunes. Celles - ci, dans leur nouvelle version, prendront la forme d'un « Ravinala » et pourront accueillir 16 000 personnes. La fondation ne sera pas négligée pour autant puisqu'elle mesurera près de 30 mètres sous terre. Au final, le stade « Barea » aura une capacité de 40 880 personnes et comportera 6 portails, ainsi que 28 escaliers qui serviront d'entrée vers les gradins. A cela s'ajoute une pelouse hybride importée dont l'entretien se fera via un système d'arrosage automatique.

D'après toujours les explications des techniciens, un parking pouvant accueillir 115 véhicules et 4 autobus sera construit dans l'enceinte du stade. A l'instar des grands stades internationaux, l'endroit pourra aussi faire office de vitrine internationale puisqu'un espace situé au-dessus des tribunes comportera des magasins et centres commerciaux dédiés à la vente de vêtements et autres produits de l'artisanat malagasy.

Mesures d'hygiène et de sécurité renforcées

Les volets sécurité et hygiène ne seront pas pris à la légère puisque l'endroit comptera une cinquantaine de toilettes contre 3 seulement auparavant. Des mesures rigoureuses seront aussi appliquées pour assurer la sérénité des spectateurs et afin d'éviter les évènements malheureux  du passé à l'exemple des bousculades mortelles lors du match ayant opposé Madagascar au Sénégal ou encore lors de la célébration du 26 juin l'année dernière.

Le Président a insisté auprès de l'équipe de construction pour que ce nouveau stade « Barea » soit conforme aux normes internationales. La société chinoise CSCOD était déjà en charge de la construction du siège de l'Union Africaine à Addis - Abeba (en Ethiopie). Durant cette descente, le Chef de l'Etat était accompagné du ministre des Sports, Tinoka Roberto, du ministre de la Défense nationale, le Général Rakotonirina Léon ainsi que le maire d'Antananarivo, Naina Andriantsitohaina.

Sandra R.

Fil infos

  • Intervention télévisée du Président Andry Rajoelina - Les dates des examens officiels fixées - Reprise du « Tosika fameno » - Poursuite du confinement dans la Région d'Analamanga
  • Entrées illicites des frontières malagasy - 3 boutres refoulés vers Mayotte
  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina

Editorial

  • Des actes de bravoure mais …
    Les Forces de la défense et de la sécurité impressionnent beaucoup ces derniers temps. L'Armée, à tout seigneur tout honneur, s'implique désormais dans l'œuvre de « pacification » du pays. La récente restructuration de fond touchant directement les trois unités qui la composent et la réorganisation générale des opérations sur terrain ainsi que les nouvelles dotations en appareils et en matériels de guerre sophistiqués propulse l'Armée vers des actes concrets. Dans le Sud et le Moyen-ouest, les soldats de l'Armée de terre et de l'air participent activement aux actions de ratissage des « dahalo » et cela grâce à la mise en œuvre de la Zone rurale prioritaire de sécurité (ZRPS).

A bout portant

AutoDiff