Publié dans Politique

Prévention contre le coronavirus à Madagascar - Tout passager venant de Chine refoulé systématiquement

Publié le lundi, 10 février 2020

Le risque de propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus en dehors de la Chine pourrait s’accélérer dans les prochains jours, selon l’Organisation mondiale de la Santé. Face à cette recommandation alarmiste de l’OMS, Madagascar a décidé de renforcer sa préparation. Des mesures draconiennes, pour éviter la propagation de cette maladie sur l’ensemble du territoire malagasy ont été prises. Madagascar a décidé que tous les passagers venant de la Chine ou y ayant transité dans les 14 jours seront refoulés immédiatement.

Cette disposition s’applique aussi aux passagers venant de Macao, de Taiwan et de Hong-Kong. La décision ne fait aucune exception entre les citoyens malagasy, les résidents et non-résidents. Tous sont logés à la même enseigne. Une exception est faite pour les passagers ayant quitté la Chine depuis plus de 14 jours qui peuvent être embarqués sans restriction. Une seconde exception est faite pour les passagers qui auront reçu au préalable une autorisation de voyage du ministère des Affaires étrangères. Ces derniers seront placés en quarantaine une fois à Madagascar, aux frais de l’Etat. La décision s’adresse principalement à toutes les compagnies aériennes desservant Madagascar, pour ne citer que Air Madagascar, Ethiopian Airlines, Air Mauritius, Kenya Airways, Air Austral, Turkish Airlines…

Tous les aéroports d’embarquement ou de transit vers Madagascar ont été mis au courant de la mesure prise. Si des passagers en provenance de la Chine se retrouvent par mégarde aux portes d’entrée de la Grande île, ce sera aux compagnies aériennes qui les ont transportés de faire en sorte qu’ils repartent d’où ils viennent. Des mesures similaires sont appliquées dans bon nombre d’Etat. Ces mesures qui limitent notamment la circulation des personnes est temporaire. Elles ont été prises compte tenu des capacités limitées en matière de riposte de la Grande île. Il y a quelques jours, le Gouvernement malagasy avait déjà enjoint les compagnies aériennes de ne pas transporter des passagers en provenance de la Chine ou ayant transité par ce pays. Des mesures de contrôle ont été mises en place au niveau des aéroports et des ports de la Grande île. Le personnel de Santé suit des formations continues. Pour l’heure, les dispositifs de contrôle sanitaire semblent fonctionner. Aucun cas n’a encore été enregistré à Madagascar.  Les personnes surveillées dans les centres hospitaliers universitaires de la Grande île sont tous rentrés chez eux. Le nouveau coronavirus a fait 908 morts en Chine continentale où le nombre des personnes infectées dépasse les 40.000, selon le bilan établi lundi par les autorités chinoises, confirmant une certaine stabilité dans la progression de l’épidémie.

La Rédaction

 

 

Fil infos

  • Remède contre le COVID-19 - 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine remis à l’Etat malagasy par la fondation Axian
  • Faits sociaux - Des Antananariviens défient le Covid-19
  • Traitement du coronavirus - Un médicament à l’essai à Madagascar
  • Lutte contre le Coronavirus - Didier Ratsiraka cède sa pension aux hôpitaux
  • Pour contribuer à la lutte contre le COVID-19 - Les médecins libres réclament l'autorisation de prescrire l'hydroxychloroquine
  • Risque de contamination carcérale par le COVID-19 - La décongestion des prisons comme option
  • Coronavirus à Madagascar - 07 personnes guéries
  • FFKM - Appel au respect du confinement par son président
  • Confinement - L’Etat doit taper du poing sur la table
  • Marc Ravalomanana - Récupération politique en pleine crise sanitaire

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff