Publié dans Politique

Naina Andriantsitohaina - Un succès populaire à Tsarahonenana

Publié le jeudi, 07 novembre 2019

Naina Andriantsitohaina sillonne les quartiers de la Ville des Mille pour écouter les doléances de la population et présenter les solutions inscrites dans son projet de société « Veliranon’Iarivo ». Le candidat numéro 4 aux élections communales à Antananarivo, Naina Andriantsitohaina a également tenu un meeting qui a connu un succès populaire. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à cette rencontre. Accompagné des candidats conseillers municipaux de la liste Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina, du député Naivo Raholdina ou encore de la conseillère municipale Véronique Rajerison, l’homme est descendu hier dans le Vè Arrondissement de la Capitale. Il est notamment descendu dans les quartiers d’Andraisoro, de Tsarahonenana ou encore d’Ampandrianomby.
Le porte-fanion des Orange a martelé la nécessité pour la population tananarivienne d’accéder à l’eau potable, à l’électricité.

L’assainissement et la sécurité figurent également au cœur des priorités du candidat.  Il faut un maire prêt à accomplir ses responsabilités et à redonner tout son sens au « hasina » de la population, a-t-il asséné durant son meeting à Tsarahonenana. Il s’est également engagé à lutter contre la corruption et a réitéré que les terrains appartenant à la Commune urbaine d’Antananarivo doivent lui être restitués. Il appelle également à voter pour la liste des conseillers municipaux partageant la même vision que lui. Le côté fédérateur du candidat est ressorti durant ce troisième jour de campagne. Nicole Véronique Rajerison et Naivo Raholdina, opposés lors des législatives sont apparus aux côtés de Naina Andriantsitohaina. Ce que le député élu dans le cinquième Arrondissement n’a pas manqué de noter. Lui également de noter que le candidat de l’IRD aux communales et la liste IRD aux municipales sont ceux capables d’apporter un nouveau souffle pour la ville et d’apporter le changement pour le Vème Arrondissement.
La Rédaction

Fil infos

  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  
  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90

La Une

Editorial

  • Face-à-face mitigé
    La Session ordinaire des deux Chambres du Parlement bat son plein. Comme le stipule le texte fondamental, la première session se consacre essentiellement à l’examen et à l’adoption de la Loi de finances rectificative (LFR) de l’exercice budgétaire en cours et aux présentations des rapports d’activité de l’Exécutif devant le Parlement avec en toile de fond dominant le traditionnel face-à-face qui, au fil du temps, se transforme en « bras de fer » mettant aux prises élus du peuple et membres du Gouvernement.  

A bout portant

AutoDiff