Publié dans Politique

Naina Andriantsitohaina - Un culte œcuménique avant la campagne électorale

Publié le dimanche, 03 novembre 2019

La campagne électorale pour les élections communales et municipales sera lancée officiellement demain. Cette campagne ira jusqu’au 25 novembre prochain, soit deux jours avant les scrutins qui interviendront le 27 novembre. Le candidat du « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » à la course à la Mairie de la Capitale a choisi de confier son combat entre les mains de Dieu, en organisant un culte œcuménique au Jardin d’Andohalo, hier en milieu d’après-midi. Des proches, des ministres, des ambassadeurs, de hautes personnalités mais également de nombreux partisans ont rallié la haute ville. Toutes ces personnes se sont unies pour recommander à Dieu la campagne électorale du candidat numéro 4 pour obtenir la victoire finale le 27 novembre. Au cours de ce culte, le cantique « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? » a été choisi par le candidat, lequel a reçu la bénédiction du prêtre.

Durant les prochaines 21 jours, le candidat devrait de nouveau sillonner les quartiers de la Capitale pour battre sa campagne. Samedi, Naina Andriantsitohaina a tenu un atelier avec 1 550 représentants des 6 Arrondissements de la Capitale à son Quartier général à Antanimena. Un atelier dont l’objectif était principalement de recueillir les revendications et propositions des Arrondissements sur les thèmes de l’aménagement, l’environnement, l’économie, le social et la jeunesse. Durant cette campagne, le candidat de l’IRK pourra compter sur le soutien du député Paul Bert Rahasimanana dit « Rossy » et des associations du IVe Arrondissement. Ces derniers ont annoncé leur soutien au candidat aux communales à Antananarivo Naina Andriantsitohaina, samedi dernier au Kianjan’ny Kanto Mahamasina. Ce soutien s’inscrit, selon Rossy, dans la logique du soutien au Président de la République. Les deux hommes ont la même vision. Placer un homme ayant une vision différente de celle du Chef de l’Etat serait une source de blocage au développement de la ville, estime le député du quatrième Arrondissement. En outre, le parlementaire souligne que le candidat numéro 4 sur le bulletin unique est un homme « nouveau » qui « ne traîne pas des casseroles » et un homme « au fait des réalités sur le terrain ».

Fil infos

  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff