Publié dans Politique

Mise en œuvre de l’éducation physique de qualité - L’Afrique honore le Président Rajoelina

Publié le vendredi, 13 septembre 2019

Le Président Andry Rajoelina a été nommé par 37 pays africains, champion de la mise en œuvre de l’éducation physique de qualité et de la mise en œuvre en Afrique du Plan d’action de Kazan, confirmant ainsi la confiance de la communauté internationale au leadership malagasy. Ce titre lui a été décerné à l’issue de la première Conférence régionale des ministres africains sur la mise en œuvre en Afrique du Plan d’Action de Kazan, ce 13 septembre au CCI Ivato. Le Plan d’action de Kazan (PAK) est une initiative de l’UNESCO pour faire de l’éducation physique et sportive un vecteur de la consolidation de la paix et du développement durable. Cette initiative rejoint les efforts des Etats membres de l’Union africaine dans le but de promouvoir et de développer le sport sur le continent. En effet, l’Union africaine, dont Madagascar est un membre actif, prône la promotion du sport en tant que droit humain fondamental, la défense du développement du sport, la promotion du financement pour le développement du sport et la garantie de l’élaboration par les pays de politiques, programmes, systèmes et structures dans le domaine du sport.

En ce sens, Madagascar a été l’hôte de la conférence régionale des ministres africains sur la mise en œuvre en Afrique du Plan d’action de Kazan, lors de laquelle, une centaine d’experts et ministres en charge du sport et de l’éducation physique ont participé.  La mise en œuvre du PAK à Madagascar participera non seulement à la concrétisation du « velirano » du Président Andry Rajoelina, celui de faire du sport le porte-flambeau de la fierté nationale ; mais participera également à faire de Madagascar la vitrine de l’Océan Indien en matière de réveil de conscience, d’unité des peuples et de développement. Le Président de la République a réitéré le soutien actif de l’Etat à la promotion et la professionnalisation du sport Malagasy. Ceci, à travers la construction de gymnase et aires de sports aux normes internationales à travers tout Madagascar, la réhabilitation et l’extension du stade Mahamasina qui débutera cette année mais encore la mise en place de l’Académie nationale de sport de haut niveau qui contribuera à la professionnalisation de la filière sport-étude à Madagascar. « Nous allons faire de l’Afrique le champion de l’émergence africaine
et de l’émergence sportive.  Transformons notre essai  et marquons l’histoire de l’Afrique », a conclu le Président de la République.
Recueillis par la Rédaction

Fil infos

  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent

Editorial

  • Le crash !
    La compagnie nationale Air Mad doit trouver, présentement, 7 millions de dollars pour faire face à ses dépenses courantes. Un besoin immédiat sinon la compagnie s'acheminera vers la cession de paiement. La mauvaise nouvelle qui vient de tomber n'arrange pas du tout l'affaire en ce sens qu'elle (Air Mad) a perdu contre le litige avec Air France. En effet, le Tribunal de Commerce de Paris a tranché en faveur d'Air France. Air Mad doit payer 47 millions de dollars US de plus.  

A bout portant

AutoDiff