Publié dans Politique

Football malagasy - Raoul Arizaka Rabekoto, le nouveau patron !

Publié le dimanche, 25 août 2019

Il a fallu aux dirigeants du ballon rond malagasy deux bonnes années  pour élire le successeur d’Ahmad à la tête de la fédération nationale. Les 22 présidents des ligues régionales ont jeté leur dévolu sur un ancien de la maison du football à Isoraka, Raoul Arizaka Rabekoto. Ce dernier qui n’est autre le 2e vice-président du comité exécutif présidé  par Ahmad a été propulsé président de l’association nationale, samedi à Toliary. Ancien Dg de la CNAPS, Raoul Arizaka Rabekoto  a raflé 15  sur les 22 voix exprimées au second  tour et ce face à  Hery Rasoamaromaka. C’est sous l’ère de Raoul  à la CNAPS que la section football de cette dernière renaissait de ses cendres et titillait avec les grands clubs de Madagascar. Une année après sa renaissance, la Cnaps Sport remportait déjà des titres tant au niveau régional que national. Cette appartenance à la Cnaps  sport constituait l’une des grandes raisons de l’échec de sa première tentative de briguer la présidence de la fédération nationale en 2010. Pour certains, le fait de diriger un club n’est pas compatible à une place importante dans la haute sphère dirigeante du football. Aujourd’hui, libéré de son poste de directeur général de la CNAPS et affranchi, en principe, de son statut au sein de la Cnaps sport football, Raoul Arizaka Rabekoto a été choisi par la majorité des ligues pour diriger le football malagasy.

 

Désormais, il devra s’atteler, non plus au développement du ballon rond local mais à l’épanouissement de la discipline qui a bénéficié d’un coup de pouce exceptionnel des Barea de Madagascar à la CAN 2019. Une personnalité ayant vécu plus de deux décennies dans le milieu, le nouveau président de la fédération, gageons-le, va profiter de cette aubaine pour dynamiser la discipline, notamment au niveau international. Et sur ce point, il a de la chance d’avoir un ancien collègue à la tête de la Confédération Africaine en l’occurrence Ahmad qui, certainement aura une oreille attentive. Ahmad qui, interrogé hier, a félicité le président élu et attend de lui la continuité de la collaboration  avec la CAF. « C’est le choix des présidents de ligue qu’il faut respecter. Si la majorité l’a choisi, c’est qu’il est le meilleur des cinq prétendants. Un nouveau cycle s’ouvre maintenant au football malagasy »,  termine Ahmad avant de souhaiter pleine réussite à son successeur.
 Rata

Fil infos

  • Remède contre le COVID-19 - 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine remis à l’Etat malagasy par la fondation Axian
  • Faits sociaux - Des Antananariviens défient le Covid-19
  • Traitement du coronavirus - Un médicament à l’essai à Madagascar
  • Lutte contre le Coronavirus - Didier Ratsiraka cède sa pension aux hôpitaux
  • Pour contribuer à la lutte contre le COVID-19 - Les médecins libres réclament l'autorisation de prescrire l'hydroxychloroquine
  • Risque de contamination carcérale par le COVID-19 - La décongestion des prisons comme option
  • Coronavirus à Madagascar - 07 personnes guéries
  • FFKM - Appel au respect du confinement par son président
  • Confinement - L’Etat doit taper du poing sur la table
  • Marc Ravalomanana - Récupération politique en pleine crise sanitaire

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff