Publié dans Politique

Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…

Publié le lundi, 12 août 2019

Le 3 août dernier, la brigade de gendarmerie à Soamanandrariny a été informée de la disparition d’un minibus Mercedes Sprinter de son garage à Ikianja, à Ambohimangakely. Selon la Gendarmerie, ceux qui l’ont volé y sont parvenus en feintant le gardien. Ils lui ont affirmé qu’ils allaient devoir transporter une personne souffrante avec le véhicule. Depuis, on a perdu toute trace du minibus. C’était aussi le signal de départ à l’investigation des gendarmes pour le rechercher. Le 9 août dernier, la Gendarmerie a été officiellement renseignée sur le fait que les traces du Sprinter ont été trouvées du côté d’Ambohidratrimo. Lors d’un déplacement de ses éléments sur place, le Sprinter a été effectivement retrouvé dans l’enceinte du domicile d’un particulier où plusieurs autres suspects ont été arrêtés à leur tour. Il était avéré qu’un résident d’Ankazobe avait orchestré le vol. Au total, 7 personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire dont des femmes. Si certains ont pris part directement dans le vol, d’autres ont cherché à acheter la carrosserie du Sprinter, enfin d’autres encore pour avoir caché la Mercedes en vue d’un démontage. Les 7 concernés ont été déférés au Parquet hier tandis que le Sprinter a été remis entre les mains de son propriétaire.
Franck Roland

Fil infos

  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent

Editorial

  • Le crash !
    La compagnie nationale Air Mad doit trouver, présentement, 7 millions de dollars pour faire face à ses dépenses courantes. Un besoin immédiat sinon la compagnie s'acheminera vers la cession de paiement. La mauvaise nouvelle qui vient de tomber n'arrange pas du tout l'affaire en ce sens qu'elle (Air Mad) a perdu contre le litige avec Air France. En effet, le Tribunal de Commerce de Paris a tranché en faveur d'Air France. Air Mad doit payer 47 millions de dollars US de plus.  

A bout portant

AutoDiff