Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar

Publié le mercredi, 22 mai 2019

Organiser la conférence internationale sur la violence basée sur le  genre et sur les Objectifs du développement durable l'année prochaine à Antananarivo. Tel est le défi posé par la Première Dame, et non moins ambassadrice de la lutte contre les violences basées sur le genre avec le soutien de l'UNFPA. L'initiative a été annoncée au cours de la rencontre entre Mialy Rajoelina, la Première Dame malagasy et le directeur général adjoint de l'Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD), Marit Brandtzaeg, hier à Oslo en Norvège. Aucune précision n'est pour le moment connue sur la date à laquelle pourrait se tenir cette conférence ni avec quels participants.

 

L'entretien avec le DG adjoint de la NORAD s'est tenu en préalable à la Conférence internationale pour mettre fin aux violences sexuelles et basées sur le genre qui se tient dans la Capitale norvégienne ces deux prochains jours, et à laquelle la Première Dame malagasy participe, dans le cadre de sa récente nomination en tant qu'ambassadeur de la lutte contre les violences basées sur le genre à Madagascar par l'UNFPA.

Outre le DG adjoint de la NORAD, la Première Dame a tenu hier d'autres rencontres bilatérales auprès de différents organismes internationaux pour mettre en lumière principalement la situation de Madagascar, l'engagement du pays à mettre fin à ce fléau ainsi que la préparation de la mise en place des différents partenariats pour appuyer cette lutte et arriver à l'objectif de zéro Violence basée sur le genre d'ici 2030.

Il s'agissait aussi pour la Première Dame de rechercher des collaborations pour l'appui des nombreux domaines d'intervention de l'Association FITIA dont elle est la présidente fondatrice, à savoir l'éducation civique, la préservation de l'environnement, la protection et le soutien des populations vulnérables, la santé des femmes et des enfants en situation de  précarité et enfin, la promotion de l'entrepreneuriat des jeunes et du leadership féminin.

L'épouse du Chef de l'Etat s'est ainsi entretenue avec  le secrétaire d'Etat auprès du Ministère Norvégien des Affaires étrangères, Mrs Aksel Jakobsen, laquelle est attendue pour le mois de juin prochain à Madagascar, le chair du Norwegian Church Aid, M. Aano Kjetil et l'Association Norvège-Madagascar.

La Rédaction

Fil infos

  • Lutte contre l’insécurité - Le Président de la République offre un avion Casa, trois hélicoptères, 5 avions Cessna, une centaine de véhicules tout-terrain aux Forces de l’ordre !
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea admirés par tout un peuple
  • Festivités du 26 juin - Le Président Andry Rajoelina aux côtés de la population
  • Premier ministre Christian Ntsay - « La dette de 170 milliards d’ariary envers le secteur pétrolier apurée »
  • Coupe d’Afrique des Nations 2019 - « Alefa Barea ! »
  • Nouveaux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA - En cours de finalisation !
  • Arrêt des subventions aux pétroliers - 240 milliards d’ariary disponibles pour des projets étatiques
  • Baisse conséquente du prix du pétrole lampant - Le régime priorise les plus vulnérables
  • Véronique Vouland Aneini - « Beaucoup d'espoirs se lèvent à Madagascar »
  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes

Editorial

  • Jouissances populaires
    Que la fête commence !  Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la Fête nationale battent leur plein. A Antananarivo, la Capitale de Madagasikara, c’est l’effervescence. Dans tous les quartiers des six Arrondissements, différentes animations pour tous les âges et pour tous les goûts sont prévues (kermesses, mini-podiums, etc). Sur l’Avenue de l’Indépendance, le podium central surchauffe l’ambiance. A Betongolo, la Fête de l’Armée reprend ses droits avec des attractions diverses (stands de tir, baby-foot, etc). En cette fin de journée, le clou de la Fête, ce sera un grand show de feu d’artifice à Anosy. Bref, c’est la fête populaire dans la Ville des Mille ! Des jouissances populaires auxquelles tous, sans distinction de religion ou de régions ni de niveau de vie encore moins de responsabilité du haut de l’échelle de l’Etat jusqu’au plus bas de l’étage, sont conviés. Dans les provinces, l’ambiance populaire est également au…

A bout portant

AutoDiff