Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Construction illicite devant l’EPP de Behoririka - La balle dans le camp de la CUA

Publié le mardi, 09 avril 2019

La démolition du nouveau bâtiment situé devant l’Ecole primaire publique de Behoririka avait fait grand bruit à la fin du mois de mars dernier. Près de deux semaines plus tard, les personnes qui sont passées devant le bâtiment n’ont pas manqué de remarquer que les travaux de démolition semblent être en suspens.  Si le rez-de-chaussée du bâtiment est presque entièrement détruit, les étages supérieurs sont toujours intacts. Une situation qui a créé une polémique sur les réseaux sociaux. Face à cette situation, des précisions ont été apportées par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat et des Travaux publics. Dans une communication hier, ce département ministériel rappelle que la poursuite de l’action de démolition du bâtiment est de la responsabilité de la Commune urbaine d’Antananarivo, qui doit notifier le propriétaire du bâtiment.


Le ministère rappelle à ce titre la loi 2015-052 relative à l’urbanisme et à l’habitat qui dispose dans son article 224 que : « Dans tous les cas d’inobservation des règlements relatifs aux permis de construire et/ou de lotir, le maire peut ordonner : soit la mise en conformité des constructions et des lotissements autorisés ; soit la démolition des constructions irrégulières en vue du rétablissement des lieux dans leur état antérieur ». En application de cet article, le ministère a envoyé une lettre au Secrétaire général de la Commune urbaine d’Antananarivo pour inviter cette entité à « procéder à la notification du présumé propriétaire du bâtiment, sujet de démolition sis à Behoririka, pour poursuivre l’action de démolition en vue du rétablissement des lieux dans leur état antérieur ». Il est donc de la responsabilité de la CUA de notifier et de faire le suivi de la finition de la … destruction.
Pour rappel, à la fin du mois dernier, la CUA et le MAHTP avaient chacun à leur niveau, pris deux décisions, en faveur de l’arrêt des travaux de construction et démolition du bâtiment. Les autorités ont ainsi initié la démolition du bâtiment. Le non respect des règles de l’urbanisme, le défaut d’un permis de construire et les irrégularités dans le titre de propriété foncière sont autant de raisons évoquées pour cette démolition située sur le terrain de l’EPP de Behoririka.
Recueillis par Lalaina A.

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff