Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?

Publié le vendredi, 15 février 2019

Les enlèvements, qui ne connaissent aucun répit dans le district de Tsaratanàna, font sortir le général Njatoharisoa Andrianjanaka, le commandant de la gendarmerie, de ses gongs.
Puisque les bruits courent que certains gendarmes auraient été dans le coup, il a alors promis de pousser davantage l’enquête. “S’il est avéré que certains de nos éléments ont été vraiment dans le coup, nous ne le tolérerons jamais et ces brebis galeuses doivent payer. D’où la nécessité de pousser un peu plus nos investigations sur cette affaire”, a-t-il déclaré sans ambages.En attendant, les effectifs des commandos du GSIS envoyés sur place ont été augmentés. Ils sont prévus constituer des renforts pour les gendarmes basés dans la région. Cette tournure semble ne pas passer inaperçue  par les ravisseurs. Du coup, ils se montrent plus prudents, histoire de ne pas déclencher l’alerte.


Les contacts avec les proches des otages, il y en a six encore actuellement en état de séquestration, se raréfient brutalement. Pour le commandant de la Gendarmerie, une nouvelle stratégie s’impose afin de combattre le phénomène. Mais il n’a pas manqué de soulever certains facteurs de blocage : l’état déplorable des routes dans la région mais aussi le doute sinon le manque de confiance mutuelle entre la population locale et la Gendarmerie. Enfin, il faut dire que la situation dépasse les  bornes avec 10 cas de kidnapping enregistrés en l’espace seulement d’un mois.

Fil infos

  • Lutte contre l’insécurité - Le Président de la République offre un avion Casa, trois hélicoptères, 5 avions Cessna, une centaine de véhicules tout-terrain aux Forces de l’ordre !
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea admirés par tout un peuple
  • Festivités du 26 juin - Le Président Andry Rajoelina aux côtés de la population
  • Premier ministre Christian Ntsay - « La dette de 170 milliards d’ariary envers le secteur pétrolier apurée »
  • Coupe d’Afrique des Nations 2019 - « Alefa Barea ! »
  • Nouveaux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA - En cours de finalisation !
  • Arrêt des subventions aux pétroliers - 240 milliards d’ariary disponibles pour des projets étatiques
  • Baisse conséquente du prix du pétrole lampant - Le régime priorise les plus vulnérables
  • Véronique Vouland Aneini - « Beaucoup d'espoirs se lèvent à Madagascar »
  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes

Editorial

  • Jouissances populaires
    Que la fête commence !  Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la Fête nationale battent leur plein. A Antananarivo, la Capitale de Madagasikara, c’est l’effervescence. Dans tous les quartiers des six Arrondissements, différentes animations pour tous les âges et pour tous les goûts sont prévues (kermesses, mini-podiums, etc). Sur l’Avenue de l’Indépendance, le podium central surchauffe l’ambiance. A Betongolo, la Fête de l’Armée reprend ses droits avec des attractions diverses (stands de tir, baby-foot, etc). En cette fin de journée, le clou de la Fête, ce sera un grand show de feu d’artifice à Anosy. Bref, c’est la fête populaire dans la Ville des Mille ! Des jouissances populaires auxquelles tous, sans distinction de religion ou de régions ni de niveau de vie encore moins de responsabilité du haut de l’échelle de l’Etat jusqu’au plus bas de l’étage, sont conviés. Dans les provinces, l’ambiance populaire est également au…

A bout portant

AutoDiff