Publié dans Politique

Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts

Publié le jeudi, 14 février 2019

La rougeole est une maladie virale grave, extrêmement contagieuse. Depuis le mois de septembre 2018, le ministère de la Santé publique a enregistré 66 000 cas de rougeole, dont plus de 200 morts. Elle avait été détectée le mois de septembre dernier dans le District d’Antananarivo Renivohitra avec 3 cas confirmés le  4 octobre 2018 par l’Institut pasteur de Madagascar. Actuellement, cette épidémie se propage à grande vitesse et touche 91 Districts sur les 114 existants dans le pays, soit 80%. Cette situation est due au retard de la consultation des centres de soins, pourtant la période d’incubation ne dure que quelques jours. D’une part, bon nombre des parents attendent que la maladie s’aggrave et de l’autre, ils se fient au remède traditionnel pour soigner la rougeole. Pourtant, ce dernier favorise la complication, notamment pour les enfants de moins de 10 ans.


Face à la flambée de cette épidémie dans le pays et dans le but de stopper la transmission de la propagation du virus, la campagne de vaccination anti- rougeole continue. La prochaine opération aura lieu du 18 au 22 février 2019 au niveau de 22 Districts sanitaires dans 7 régions de Madagascar. Au profit des enfants de 6 mois à 10 ans, le vaccin est gratuit, d’après le ministre de la Santé publique, Pr Julio Rakotonirina. Ainsi, les enfants sont privilégiés à cause de leur système immunitaire qui est plus fragile. Comme la dernière campagne, le but est d’atteindre un  taux de couverture vaccinale de 95% des enfants qui sont estimés à 114 22 62. La vaccination aura lieu dans les centres de soins et des endroits spécialisés comme les Fokontany. La campagne de vaccination aura lieu du 18 au 22 février prochain dans plusieurs  Districts de Madagascar à savoir Antsiranana I et II, Ambanja, Ambilobe, Nosy Be , Ambohimahasoa , Ikalamavony , Ifanadiana , Mahabo , Ambatoboeny , Beroroha, Ankazoabo Atsimo, Morombe, Sakaraha , Toliara II , Benenitra , Betioky, Ampanihy, Bekily, Beloha, Tsihombe, Ambovombe Androy.
 A cause de la propagation de cette épidémie, bon nombre des parents se ruent vers les établissements hospitaliers ou les Centres de santé de base (CSB) pour faire vacciner leurs enfants, certaints optent pour l’achat des vaccins dans les pharmacies. Or, la dose coûte au moins 20 000 ariary. D’arpès le Dr  Ramamonjisoa Bodohanta, directeur de la gestion des vaccins du ministère de la Santé publique, la cherté du vaccin est devenue un nouveau business pour des personnes malveillantes. Pour tout renseignement, la ligne verte 911 est ouverte.
Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés
  • Ambilobe - Deux attaques à main armée en l’espace de 24 h
  • Réhabilitation de Notre-Dame de Paris - Un élan de solidarité à copier !
  • Elections municipales 2019 - Antananarivo à la recherche de la perle rare !
  • Tensions entre HVM au Sénat - 35 sénateurs signent une demande de session extraordinaire
  • Faux diplômes - Le directeur régional de la pêche de Mahajanga sous Md
  • Evacuation sanitaire d’une prisonnière - Le BIANCO et le PAC saisis de l’affaire
  • Forêt de Vohibola - « Nous étions purement et simplement kidnappés », dixit des Tangalamena

La Une

Editorial

  • Le chemin du filet
    Les grandes formations européennes de football s'affrontent, en ce moment, dans les phases éliminatoires des coupes tant au niveau national qu'européen. En France, les équipes de la Ligue 1 disputent à mort les meilleures places pour  la fameuse et légendaire Coupe de France. Et on y va de grosse surprise à la débâcle. Quand un PSG se fait étriller par 5 buts à 1 par une « équipe de province » Lille, il y a de quoi s'étonner ! En Europe, à l'UEFA, les âpres matches éliminatoires  comptant pour le championnat européen battent leur plein et arrivent à leur terme. En général, la hiérarchie est respectée. Les grandes équipes comme les Barça ou les Ajax trouvent toujours l'opportunité de faufiler pour se frayer un itinéraire vers le chemin du filet.

A bout portant

AutoDiff