Publié dans Politique

Andry Rajoelina dans le Nord - « Aujourd’hui, c’est mon tour de vous venir en aide ! »

Publié le mercredi, 06 février 2019

Le périple du Président de la République dans le Grand Nord, dans le cadre de la lutte contre la rougeole, continue. Hier, ce fut au tour d’Anivorano Nord dans le District d’Antsiranana II de bénéficier de médicaments et de vaccins gratuits contre la rougeole. 10 enfants ont succombé à cette épidémie dans cette localité. 105 malades ont été recensés dont une trentaine évacués à l’hôpital. Dans son discours, Andry Rajoelina à annoncé que cette commune va bientôt bénéficier d’un hôpital  « manara – penitra ». Les travaux dans ce sens vont débuter dans deux mois et les consignes pour l’aménagement du terrain destiné à cette infrastructure ont d’ores et déjà été données aux responsables locaux. A cet établissement hospitalier s’ajoutera d’autres réalisations telles que les routes, la distribution de riz à bas prix, et la réhabilitation des Lycées, CEG et EPP. « Vous m’aviez déjà aidé, et aujourd’hui, c’est à mon tour de vous venir en aide », a déclaré le numéro un de l’Exécutif. Rappelons que le Chef de l’Etat est accompagné du ministre de la Santé publique, le Professeur Julio Rakotonirina et de la représentante résidente de l’OMS (Organisation Mondiale de la santé), Charlotte Ndiaye. Cette dernière a sensibilisé toutes les mères à faire vacciner leurs enfants auprès des centres de santé.

 

Des soins gratuits

Après Anivorano Nord, la délégation a pris la direction d’Antsiranana. Ce fut devant l’hôpital Manara – penitra, une des réalisations de la Transition, que le Président Andry Rajoelina a procédé au lancement de la campagne de vaccination. Après quoi, il a rendu visite aux patients soignés au sein de l’hôpital. Le Président a annoncé l’amélioration des équipements utilisés dans le service imagerie médicale, ainsi que le recrutement de médecins spécialistes. Sur cette lancée, des consignes ont été données aux membres du personnel de santé afin de voir la possibilité de la gratuité des soins au profit des familles nécessiteuses qui n’ont pas les moyens dans ce sens. La visite s’est poursuivie au gymnase et au stade manara – penitra d’Antsiranana, ainsi qu’au terrain de la Seimad prévu pour la construction de buildings annoncée lors de la campagne électorale.

La Rédaction

Fil infos

  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  
  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90

La Une

Editorial

  • Face-à-face mitigé
    La Session ordinaire des deux Chambres du Parlement bat son plein. Comme le stipule le texte fondamental, la première session se consacre essentiellement à l’examen et à l’adoption de la Loi de finances rectificative (LFR) de l’exercice budgétaire en cours et aux présentations des rapports d’activité de l’Exécutif devant le Parlement avec en toile de fond dominant le traditionnel face-à-face qui, au fil du temps, se transforme en « bras de fer » mettant aux prises élus du peuple et membres du Gouvernement.  

A bout portant

AutoDiff