Publié dans Politique

Jean Eric Rakotoarisoa - « La HCC a travaillé en toute impartialité »

Publié le mercredi, 09 janvier 2019

Direct et sans équivoque. Le discours du président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), Jean Eric Rakotoarisoa a particulièrement marqué la cérémonie de proclamation d'hier. Le numéro un d'Ambohidahy s'est adressé aux deux protagonistes de la présidentielle. D'emblée, il a souligné qu'une nouvelle page de l'histoire du pays est désormais en train de s'ouvrir. Tout en rappelant le lourd devoir qui attend le nouveau Président pour l'amélioration de la condition de vie de tous les Malagasy.

La HCC a donc fait sortir la vérité selon les documents électoraux qui étaient entre ses mains.  « Nous avons effectué la mission qui nous a incombé » a - t - il lancé et ce malgré les insultes et critiques qui pesaient à l'encontre de cette éminente Cour. Il n'a pas manqué de souligner que chaque membre de la Cour avait son origine, son appartenance religieuse, son opinion mais cela n'a nullement rien à voir avec sa mission de juge constitutionnel.

Une « vérité » basée sur des faits réels !

Dans la foulée, le patron d'Ambohidahy de préciser que « ce n'est pas le fait de prononcer le terme vérité(ndlr : fahamarinana) à tout bout de champ qui est important mais les actes pour le concrétiser ». Il a également lancé une pique qui semblait s'adresser aux partisans du K25 en affirmant que ce fameux terme doit se baser sur des faits réels et non des inventions.

Il a aussi réitéré que le nouveau Président élu est désormais le Président Andry Nirina Rajoelina. Le choix de ceux qui ont élu le nouveau Chef de l'Etat ne doit donc pas être mal considéré. Selon lui, le peuple malagasyne se limite pas aux habitants des villes mais également ceux des campagnes, ce n'est pas uniquement ceuxqui s'expriment à haute voix et à tue - tête mais aussiceux qui restent dans le silence tout en étant des acteurs clés du pays.

Tous les candidats ont été appelés à ne pas se contenter des visites passagères lors des campagnes électorales mais à voir de près et écouter le peuple. Un message rempli de bon sens à méditer pour tous les politiciens qui aspirent au pouvoir !

La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés
  • Ambilobe - Deux attaques à main armée en l’espace de 24 h
  • Réhabilitation de Notre-Dame de Paris - Un élan de solidarité à copier !
  • Elections municipales 2019 - Antananarivo à la recherche de la perle rare !
  • Tensions entre HVM au Sénat - 35 sénateurs signent une demande de session extraordinaire
  • Faux diplômes - Le directeur régional de la pêche de Mahajanga sous Md
  • Evacuation sanitaire d’une prisonnière - Le BIANCO et le PAC saisis de l’affaire
  • Forêt de Vohibola - « Nous étions purement et simplement kidnappés », dixit des Tangalamena

La Une

Editorial

  • Le chemin du filet
    Les grandes formations européennes de football s'affrontent, en ce moment, dans les phases éliminatoires des coupes tant au niveau national qu'européen. En France, les équipes de la Ligue 1 disputent à mort les meilleures places pour  la fameuse et légendaire Coupe de France. Et on y va de grosse surprise à la débâcle. Quand un PSG se fait étriller par 5 buts à 1 par une « équipe de province » Lille, il y a de quoi s'étonner ! En Europe, à l'UEFA, les âpres matches éliminatoires  comptant pour le championnat européen battent leur plein et arrivent à leur terme. En général, la hiérarchie est respectée. Les grandes équipes comme les Barça ou les Ajax trouvent toujours l'opportunité de faufiler pour se frayer un itinéraire vers le chemin du filet.

A bout portant

AutoDiff