Publié dans Politique

Jean Eric Rakotoarisoa - « La HCC a travaillé en toute impartialité »

Publié le mercredi, 09 janvier 2019

Direct et sans équivoque. Le discours du président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), Jean Eric Rakotoarisoa a particulièrement marqué la cérémonie de proclamation d'hier. Le numéro un d'Ambohidahy s'est adressé aux deux protagonistes de la présidentielle. D'emblée, il a souligné qu'une nouvelle page de l'histoire du pays est désormais en train de s'ouvrir. Tout en rappelant le lourd devoir qui attend le nouveau Président pour l'amélioration de la condition de vie de tous les Malagasy.

La HCC a donc fait sortir la vérité selon les documents électoraux qui étaient entre ses mains.  « Nous avons effectué la mission qui nous a incombé » a - t - il lancé et ce malgré les insultes et critiques qui pesaient à l'encontre de cette éminente Cour. Il n'a pas manqué de souligner que chaque membre de la Cour avait son origine, son appartenance religieuse, son opinion mais cela n'a nullement rien à voir avec sa mission de juge constitutionnel.

Une « vérité » basée sur des faits réels !

Dans la foulée, le patron d'Ambohidahy de préciser que « ce n'est pas le fait de prononcer le terme vérité(ndlr : fahamarinana) à tout bout de champ qui est important mais les actes pour le concrétiser ». Il a également lancé une pique qui semblait s'adresser aux partisans du K25 en affirmant que ce fameux terme doit se baser sur des faits réels et non des inventions.

Il a aussi réitéré que le nouveau Président élu est désormais le Président Andry Nirina Rajoelina. Le choix de ceux qui ont élu le nouveau Chef de l'Etat ne doit donc pas être mal considéré. Selon lui, le peuple malagasyne se limite pas aux habitants des villes mais également ceux des campagnes, ce n'est pas uniquement ceuxqui s'expriment à haute voix et à tue - tête mais aussiceux qui restent dans le silence tout en étant des acteurs clés du pays.

Tous les candidats ont été appelés à ne pas se contenter des visites passagères lors des campagnes électorales mais à voir de près et écouter le peuple. Un message rempli de bon sens à méditer pour tous les politiciens qui aspirent au pouvoir !

La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff