Publié dans Politique

KMF CNOE – Justice et paix – Liberty 32 - Constat d’une amélioration de la transparence lors du 2nd tour

Publié le samedi, 05 janvier 2019

Positif. Tel résume le bilan du 2nd tour de l’élection présidentielle du 19 janvier livré dans une déclaration conjointe du KMF – CNOE, la Commission épiscopale (Justice et Paix),  Liberty 32 hier. Ces trois entités de la société civile ont déployé 2801 observateurs dans plus de 3600 bureaux de vote répartis dans 114 districts. Dans cette déclaration, ces entités font part d’une amélioration de la transparence du 2nd tour. Elle constate aussi les efforts déployés par la CENI  pour assurer le bon déroulement du processus électoral avant, pendant et après le scrutin. A cela s’ajoute un « progrès dans l’activité d’observation grâce aux expériences tirées du 1er tour de la Présidentielle ». La présence des délégués des candidats dans les bureaux de vote constituent, pour eux, un gage de transparence.

Malgré tout, ces organisations de la société civile ne manquent pas de souligner quelques points à améliorer.  En premier lieu, la nécessité d’améliorer la communication de la CENI pour un message clair et simple à l’endroit des citoyens. L’application des textes concernant l’utilisation de la carte d’identité nationale et la carte d’électeur pendant le vote n’a pas été respecté et a été source de confusion. Certains membres de bureaux de vote n’ont pas maîtrisé les méthodes pour assurer le bon déroulement du scrutin comme le remplissage des procès verbaux, etc. Ces trois entités insistent, par ailleurs, sur le renforcement de la sécurité, surtout pendant le processus électoral. En guise de solutions pour améliorer les scrutins à venir, Le CNOE, la Justice et Paix et Liberty 32 en appellent, entre autres, à un respect strict de la loi ainsi qu’a l’application d’une éducation politique au sein des partis et de leurs partisans, ainsi qu’une éducation citoyenne sur la culture de la paix et la non-violence.

La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff