Publié dans Politique

Pro-Ravalomanana à Analakely - Quand les vrais « mpandrava » se révèlent

Publié le vendredi, 04 janvier 2019

« Mpanangana fa tsy mpandrava » (bâtisseurs et non destructeurs) ! Tel fut le slogan démagogique scandé par le candidat Marc Ravalomanana et ses partisans durant tout le long de la campagne électorale. Un slogan qui sonnait surtout comme une forme d’exclusion entre les partisans du candidat n°25 et le n°13. A présent, les prétendus « mpanangana » sont en train de montrer leur vrai visage. Leur dernier fait d’armes, l’entrée de force dans l’enceinte du parvis de l’Hôtel de ville malgré l’interdiction formelle de la Préfecture.

Résultat, presque toute la clôture du parvis a été complètement détruite. Malgré les photos et vidéos à l’appui concernant cette intrusion, les « Zanak’i Dada » spécialistes du mensonge osent encore affirmer que la clôture a été démolie pendant qu’ils prenaient la fuite pour échapper aux Forces de l’ordre. Ce qui est tout à fait contraire à la réalité. En fait, ceux-ci ont tout simplement forcé l’accès pour tenir une manifestation interdite. Le constat est donc sans appel : les vrais « mpandrava » se sont révélés au grand jour.

Pire, ne supportant pas la défaite dans le combat par la voie des urnes, Ravalomanana et sa troupe veulent créer la bagarre jusqu’à rééditer les évènements malheureux de la crise de 2002. Une des pires crises qui ont mis à mal la vie économique et sociale du pays.  A défaut de patriotisme de leur part, la stratégie de la déstabilisation constitue leur principal mot d’ordre. Une stratégie qui risque de ne plus marcher face à un peuple déjà décidé à avancer vers un développement réel. Gare aux égoïstes et aux fauteurs de troubles !

La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff