Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Ambassadeur d'une organisation onusienne - La nouvelle imposture en date de Ny Rado Rafalimanana

Publié le mercredi, 26 décembre 2018

Un diplomate ou un imposteur ?  La question est posée à l'heure actuelle par un certain nombre de personnes dans le milieu diplomatique malgache concernant Ny Rado Rafalimanana. Prétendant à la magistrature suprême portant le numéro 11 au premier tour, et ayant obtenu 01,15% des suffrages exprimés, soit 57.476 voix sur 4 980 604 suffrages exprimés, ce politique avait récemment annoncé son soutien au candidat numéro 25 pour le second tour.
Et au cours d'une vidéo selfie postée sur son compte facebook, Ny Rado Rafalimanana avait proféré des propos haineux à l'endroit du candidat à la présidentielle Andry Rajoelina et ses partisans tout en dénigrant les membres du corps de la Police nationale malgache.

Un dérapage et des propos choquants, indignes de la part d'un soi-disant ambassadeur, assujetti à une obligation de discrétion, estiment bon nombre d'observateurs.
Faut-il en effet rappeler que lors du dépôt de candidature aux présidentielles de 2018 et durant les campagnes présidentielles,  l'homme en question se prévaut du titre d'ambassadeur d'une organisation onusienne à Madagascar. Sa qualité d'ambassadeur a ainsi été remise en cause. De brèves investigations menées tendent à conforter l'idée d'une imposture.
Interrogées par rapport à l'Intergovernmental Collaborative Action Fund For Excellence (ICAFE), organisation dont Ny Rado Rafalimanana se dit être représentant, de nombreuses sources diplomatiques ont affirmé ne pas connaître une telle organisation internationale affiliée aux Nations Unies.  Une source au niveau du Système des Nations Unies, en a remis une couche, remettant en doute l'existence même d'une telle organisation.
Beaucoup ont d'ailleurs fait remarquer que les recherches menées sur internet concernant l'ICAFE se sont révélées infructueuses. Il n'existe aucune actualité concernant cette organisation dans les moteurs de recherche. L'organisation dispose bien d'un site internet. Il faut toutefois relever le fait que le siteweb est statique depuis sa création. Les publications sur le siteweb ont été créées en 2 jours et puis plus rien. Il suffit de relever les dates de publication. De là à parler d'une invention de toutes pièces fomentée par Ny Rado Rafalimanana, il n'y a qu'un pas que beaucoup seraient tentés de franchir, vu les casseroles que l'homme traîne.
En tout cas, les autorités malgaches, du temps de Hery Rajaonarimampianina auraient, selon les informations, opposé une fin de non- recevoir à une demande d'accrédidation formulée par Ny Rado Rafalimanana. D'après des informations recueillies, des démarches auraient en effet été engagées par l'individu auprès des autorités malgaches du temps de Hery Rajaonarimampianina. En février 2018, une lettre de nomination aurait ainsi été envoyée au Gouvernement malagasy à travers le ministère des Affaires étrangères.
Un document dont l'authenticité n'a pas pu être vérifiée. En tout cas la demande de cet homme politique se serait heurtée à refus de la part de la Présidence de la République, laquelle aurait émis de sérieux doutes sur l'institution et sur la requête….
La Rédaction

Fil infos

  • Lutte contre l’insécurité - Le Président de la République offre un avion Casa, trois hélicoptères, 5 avions Cessna, une centaine de véhicules tout-terrain aux Forces de l’ordre !
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea admirés par tout un peuple
  • Festivités du 26 juin - Le Président Andry Rajoelina aux côtés de la population
  • Premier ministre Christian Ntsay - « La dette de 170 milliards d’ariary envers le secteur pétrolier apurée »
  • Coupe d’Afrique des Nations 2019 - « Alefa Barea ! »
  • Nouveaux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA - En cours de finalisation !
  • Arrêt des subventions aux pétroliers - 240 milliards d’ariary disponibles pour des projets étatiques
  • Baisse conséquente du prix du pétrole lampant - Le régime priorise les plus vulnérables
  • Véronique Vouland Aneini - « Beaucoup d'espoirs se lèvent à Madagascar »
  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes

Editorial

  • Jouissances populaires
    Que la fête commence !  Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la Fête nationale battent leur plein. A Antananarivo, la Capitale de Madagasikara, c’est l’effervescence. Dans tous les quartiers des six Arrondissements, différentes animations pour tous les âges et pour tous les goûts sont prévues (kermesses, mini-podiums, etc). Sur l’Avenue de l’Indépendance, le podium central surchauffe l’ambiance. A Betongolo, la Fête de l’Armée reprend ses droits avec des attractions diverses (stands de tir, baby-foot, etc). En cette fin de journée, le clou de la Fête, ce sera un grand show de feu d’artifice à Anosy. Bref, c’est la fête populaire dans la Ville des Mille ! Des jouissances populaires auxquelles tous, sans distinction de religion ou de régions ni de niveau de vie encore moins de responsabilité du haut de l’échelle de l’Etat jusqu’au plus bas de l’étage, sont conviés. Dans les provinces, l’ambiance populaire est également au…

A bout portant

AutoDiff