Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités

Publié le jeudi, 06 décembre 2018

La population de la Région Alaotra Mangoro a pu accueillir le président de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar lors de la 3ème journée de la campagne électorale du 2nd tour hier. Andry Rajoelina a visité 7 Communes au niveau du District d’Ambatondrazaka et d’Amparafaravola, dans la Région Alaotra Mangoro, à savoir les Communes rurales de Didy, Manakambahiny ouest, Morarano Kraoma, Ambohitrarivo, Tanambe, Imerimandroso et Ambatondrazaka. La Commune rurale de Didy a été la première localité visitée par Andry Rajoelina. Dès son arrivée, le candidat n°13 a témoigné de sa reconnaissance vis-à-vis des électeurs pour avoir voté pour lui au premier tour. Il a par la suite de ses projets pour cette localité qui constitue un grenier pour Madagascar. « Nous devons nous pencher sur les moyens d’augmenter la production agricole », a – t – il déclaré tout en annonçant la réhabilitation du barrage de Ranomena dans le but d’augmenter les surfaces cultivables. Ce fut l’occasion pour le candidat du TGV de réitérer son contrat social avec le peuple.


A Manakambahiny Ouest, il a tenu le même discours rassurant envers la population. Le candidat portant le dossard n°13 a également annoncé plusieurs projets dont la réhabilitation de la RN44 qui fait énormément souffrir les habitants de cette région, la construction d’un terrain synthétique au stade d’Ambatondrazaka.  « Les études de faisabilité ont déjà été réalisées durant la période de Transition. En outre, j’ai déjà trouvé les financements pour la construction de la RN44 », a-t-il fait savoir. A entendre les propos du candidat numéro 13, une procédure d’appel d’offres sera lancée au début de l’année 2019. Le périple a pris fin dans l’après – midi à Tanambe et Ambatondrazaka. L’atterrissage de l’hélicoptère qui transportait à son bord Andry Rajoelina et son épouse au terrain d’Ambatondrazaka a suscité un incident. A ce sujet, le leader de la Révolution orange d’expliquer que  « nous avons émis une demande en vue d’obtenir le stade municipal à Ambatondrazaka mais le maire, d’obédience TIM, n’a pas répondu favorablement car il savait sans doute notre projet de faire de cet endroit un stade synthétique ».
 La Rédaction

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff