Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Soutien du Gal Jean Ravelonarivo - Deux anciens chefs d’institution derrière Rajoelina

Publié le mercredi, 05 décembre 2018

L’ancien Premier ministre, Jean Ravelonarivo, a apporté hier son soutien de poids au candidat Andry Nirina Rajoelina, pour le second tour disputé de l’élection présidentielle du 19 décembre à Madagascar.  « J’appelle à voter pour le candidat numéro 13 Andry Rajoelina », a déclaré le Général Jean Ravelonarivo, au cours d’une conférence de presse à Antsahabe. Le Général Jean Ravelonarivo, ancien Premier ministre du Président sortant Hery Rajaonarimampianina,  a terminé avec plus de 29 224 voix lors du premier tour, le 7 novembre. Le programme d’Andry Rajoelina est plus proche du nôtre, a affirmé Jean Ravelonarivo. L’officier général Jean Ravelonarivo prône la lutte contre l’insécurité, la lutte contre la corruption, qui selon lui est le frein principal au développement, et la mise en avant des femmes et des enfants ainsi que la lutte contre la pauvreté. L’ex-locataire du palais d’Etat de Mahazoarivo, Jean Ravelonarivo, affirme avoir été approché par de nombreux politiciens avant de poser son choix sur le candidat numéro 13.

Des jours de discussions et de débats auraient également été nécessaires. Tata Ambroise, ancien vice-président du HVM démissionnaire ou encore Julien Reboza, ancien vice-Premier ministre durant la Transition ont été aperçus derrière l’ex-chef du Gouvernement durant sa déclaration. Une annonce qui permet à Andry Rajoelina de faire un pas de plus vers l’assurance d’un premier mandat.  Faut-il en effet rappeler que le candidat du TGV peut compter aujourd’hui sur le soutien d’un millier de maires, d’une centaine de députés ainsi que d’anciens candidats lors du premier tour de l’élection présidentielle. Le ralliement du  Général Jean Ravelonarivo augmente également le nombre actuel de soutien  ou d’anciens chefs d’institution. Effectivement, le Général Jean Ravelonarivo n’est pas le premier chef d’institution à apporter son soutien à la candidature d’Andry Rajoelina.  L’aile du parti Leader Fanilo présidé par le président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy a également annoncé son ralliement derrière le candidat numéro 13, en fin de semaine dernière. Dans une interview diffusée sur une chaîne de radio privée de la Capitale, Toto Alphonse a réitéré ce soutien au leader de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar. Une adhésion qui prouve le caractère rassembleur d’Andry Rajoelina. En effet, ce dernier a réussi le coup de force à regrouper derrière lui les deux ailes au sein du Leader Fanilo. L’aile dirigée par Rabesa Zafera Antoine appuie également la candidature d’Andry Rajoelina.

 La Rédaction

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff