Publié dans Politique

Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé

Publié le mercredi, 14 novembre 2018

Cinq jours après l’enlèvement d’un membre de la communauté indopakistanaise, Riaz Hassim, un autre vient de subir le même sort hier vers 19h30. Il s’agit de Nassir Sivijee, associé du magasin Conforama sis à Tsaralalana.  C’est en allant rentré chez lui qu’il a été kidnappé à Androhibe. Aucune  information n’est pour le moment disponible ni auprès de la police nationale encore moins du Collectif des français d’origine indienne de Madagascar (CFOIM). En pareille circonstance, c’est le silence complet également  du côté des proches de la victime par peur des kidnappeurs. Nassir Sivijee est le second membre de la famille enlevé. En 2015, son frère Akif Djaffarally était kidnappé dans l’enceinte du collège St Michel à Amparibe où avec sa femme, il effectuait son jogging matinal. Akif Djaffarally a été libéré par ses ravisseurs après une dizaine de jours de captivité. Concernant Riaz Hassim, Dg de Makiplast, il serait toujours détenu par ses ravisseurs bien que des informations aient circulé hier sur son éventuelle libération.
La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff