Publié dans Politique

Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables

Publié le lundi, 22 octobre 2018

De la révolution dans l’air ! Au fur et à mesure que la campagne électorale avance, Andry Rajoelina développe les détails de son programme à travers l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar (IEM). Un programme qui s’articule autour de plusieurs volets dont la promotion des énergies renouvelables qui tient particulièrement le candidat n°13 à cœur. En effet, parmi les problèmes récurrents qui font l’objet de doléances des populations de la Capitale et des régions figurent le délestage et l’accès à l’électricité.

Hier, l’équipe de campagne menée par Andry Rajoelina était à Vavatenina, Mananara Nord avant de débarquer à Sainte-Marie. A Vavatenina, la population s’est justement plainte de la fréquence du délestage et a demandé la solution au leader de l’IEM. Ce dernier qui a déjà inscrit la promotion d’énergie  propre et d’eau potable pour tous les malagasy.
Electricité pour tous
Dans ses prochains projets, Andry Rajoelina a annoncé la mise en place d’une centrale solaire destinée à exploiter l’énergie solaire dans plusieurs localités. La création d’usine de fabrication de panneaux solaires est également en perspective. Autant d’options dont la finalité est de permettre à tous les ménages d’avoir accès à l’électricité par le biais des énergies renouvelables. D’ailleurs, durant ses discours successifs, le leader de l’IEM n’a de cesse de réitérer son intention de doubler la production en électricité de Madagascar, au minimum 800 mégawatts de production.
Toujours en matière d’énergies renouvelables, Andry Rajoelina n’est pas seul dans son entreprise car travaille aux côtés de son épouse, Mialy Rajoelina. L’ancien Première Dame occupe actuellement la fonction de présidente du PAESFA (Pan African Ethanol Stoves and Fuel Alliance). Comme son nom l’indique, cette alliance panafricaine mise sur l’exploitation de l’éthanol, une autre source d’énergie renouvelable. Des projets réalistes et réalisables qui devront porter leurs fruits d’ici quelques mois.
La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens
  • Laniera Ivato - Un Indopakistanais dépossède 950 Malagasy de leurs biens
  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC
  • Trafic à la douane - Mbola Rajaonah interdit de sortie du territoire
  • Représentant auprès de la CENI - Le camp Rajoelina plie bagage
  • Haingo Rasolofonjoa - « Il faut préserver avant tout la paix sociale dans ce contexte difficile »

Editorial

  • Attention !!
    Ressaisissons-nous tous ! Le pays glisse sans crier gare vers l'imparable. Tous les indicateurs broient du noir sinon voient rouge. La publication des résultats provisoires au niveau de la CENI nous plonge dans un état d'urgence voire critique. L'Instance d'Alarobia persiste à afficher des chiffres non seulement erronés mais aussi porteurs d'anomalies flagrantes. De l'autre côté, la population vit dans des conditions inacceptables que l'on a tendance à ignorer. On dirait qu'on profite bien du cafouillage qui prévaut pour tordre le cou au bas-peuple.

A bout portant

AutoDiff