Publié dans Politique

Initiative pour l'Emergence de Madagascar - Un premier forum international à Antananarivo

Publié le mercredi, 16 mai 2018

« Rattraper le retard de développement de Madagascar ». Tel est l'objectif de l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar et à la fois la devise choisie pour le premier forum international, dans ce cadre, qui se tiendra les 24 et 25 mai prochains au Carlton Anosy. L'IEM conduit par l'ex - président de la Transition Andry Rajoelina ambitionne de réfléchir et s'agir pour le développement de la Grande île.

La présence d'experts nationaux et internationaux issus de plusieurs pays développés, d'investisseurs des secteurs clés, ainsi que des partenaires stratégiques est prévue à ce rendez - vous international. Gouvernance, investissement, sécurité alimentaire, ressources naturelles, énergie, constituent les secteurs clés qui seront au cœur des échanges lors de ce forum. L'évènement sera notamment marqué par des échanges, partages d'expériences et proposition de solutions.
Lancé le 28 janvier par l'ex - président de la Transition au cours d'une cérémonie à Paris, l'« Initiative pour l'Emergence de Madagascar » (IEM) est décrite comme une plateforme de concertation et d'action rassemblant des experts malgaches et internationaux, des partenaires stratégiques et financiers, des fonds d'investissement et des personnalités engagées pour l'émergence du pays. Cette initiative veut répondre aux enjeux de développement de Madagascar afin de ne pas rester à la 5ème place des pays les plus pauvres au monde (selon le Fonds monétaire International). Après une première consultation de la population d'Ambilobe au mois de mars, Andry Rajoelina et son équipe poursuivent donc les discussions.
S.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Précampagne électorale - L'ex-Président Rajaonarimampianina puise encore dans les caisses de l'Etat
  • Découverte macabre à Andraisoro - Plusieurs zones d'ombre à élucider
  • Braderie de terrains sous l'ère Ravalomanana - TIKO principal bénéficiaire
  • Trafic de bois de rose - Accusations gratuites contre Maminiaina Ravatomanga
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - La population du Vakinankaratra conquise !
  • Vie de parti - Le HVM dépouillé des ses éléments « acceptables »
  • Course à la magistrature suprême - Des détraqués salissent l’image du candidat du TGV
  • Présidentielle 2018 - Hajo Andrianainarivelo fera tout pour faire élire Andry Rajoelina
  • Election présidentielle - Guerre de leadership dans le camp du régime
  • RN 4 - Embuscade spectaculaire à Mahatsinjo, un bébé blessé

La Une

Editorial

  • La Ville des mille, méconnaissable
    Antananarivo, la Capitale de Madagascar, végète dans un état lamentable. Ternie et enlaidie par les incuries des dirigeants, régime HVM et élus TIM confondus, elle est méconnaissable. Andrianjaka, le grand roi de 1610 à 1630, le tout premier souverain de l'Imerina, fonda Antananarivo, la Ville des mille, et le fit Capitale du Royaume. D'Ambohimanga, Andrianjaka se déplaça à Ialimanga ou Analamanga pour s'y installer.Antananarivo, la Ville des mille colons ou des mille guerriers audacieux (les Tsimilefa) qui ne périrent pas en une journée, « Arivo lahy, tsy maty indray andro », Capitale royale et plus tard Capitale de Madagascar, gardait toujours sa belle réputation, son rayonnement et son charme.

A bout portant

AutoDiff