Publié dans Politique

Visite du Président Indien - Vers une augmentation des investissements indiens à Madagascar

Publié le mercredi, 14 mars 2018

 Une grande première dans l’histoire de la coopération malgacho – indienne. Comme annoncé, l’avion qui transportait à son bord une délégation dirigée par le Président de la République de l’Inde, Ram Nath Kovind, et son épouse, Savita Kovind, a atterri à l’aéroport d’Ivato  dans la matinée d’hier.  Le chef de l’Etat indien sera en visite d’Etat de deux jours et est accompagné d'une délégation composée de Shri Ashwini Kumar Choubey, Ministre d'État chargé de la Santé et du bien-être familial, et de quatre membres du Parlement ainsi que des hauts fonctionnaires du Gouvernement. Une équipe gouvernementale sous la houlette du Premier Ministre, Olivier Mahafaly Solonandrasana a fait le déplacement à Ivato pour accueillir la délégation présidentielle. L’on pouvait également apercevoir de nombreux indiens résidant à Madagascar, qui sont venus sur les lieux, brandissant des drapeaux indiens.

La délégation s’est, par la suite, dirigée à Iavoloha où le Président indien s’est entretenu avec son homologue malgache, Hery Rajaonarimampianina. A l’issue de cet entretien, les deux hommes ont « réaffirmé le souhait commun de renforcer la coopération dans les domaines suivants : économique, commercial, technique, éducatif, scientifique et culturel ». Sur cette lancée, l’augmentation du volume des investissements du secteur privé indien à Madagascar dans des secteurs clés est envisagée.
Extension de coopération
La coopération bilatérale s’étendra aussi dans le domaine de la pêche durable, la connectivité maritime, la gestion des ressources marines, la promotion de l'écotourisme, le contrôle de la pollution et les études relatives à la mer. Dans l’après – midi, les deux Présidents ont inauguré le Centre d'application géo-informatique pour le développement rural (CGard), construit en partenariat avec la République de l’Inde. Il s’agit d’un bâtiment équipé de matériel de technologies de pointe en matière de télédétection, de système d'information géo-informatique et de Gps (Global positioning system) qui peuvent faire l’objet d’applications dans plusieurs secteurs comme la pêche, l’agriculture, la cartographie, la gestion des catastrophes naturelles, la recherche scientifique, entre autres.
Ce jour, le chef de l’Etat indien lancera officiellement la réunion d’affaires entres les opérateurs malgaches et indiens au Carlton Anosy. Il donnera également une conférence à l’attention des étudiants de l'Université d'Antananarivo.
Sandra R.

Fil infos

  • Trésor public malagasy - L’ancien DG emporté par l’affaire Audi A6
  • Violences basées sur le genre - L’avenir des victimes entre les mains des députés
  • Kidnapping et blanchiment - Lex et consorts condamnés à 15 ans de réclusion criminelle
  • Restitution des îles malagasy de l’océan Indien - Rajoelina et Ratsiraka main dans la main !
  • Fleury Rakotomalala et Fanirisoa Ernaivo - Leurs dérives hystériques plombent l'aile de l'opposition
  • Communication médiatisée - Les députés votent la loi à l'unanimité
  • Restitution des îles éparses - Les Malagasy vont parler d’une seule voix
  • Un coup d'Etat en gestation - La France comme base arrière des comploteurs
  • Voiture administrative et location de l'Hôtel de ville - Les bourdes des dirigeants dénoncées !
  • Lalao Ravalomanana et Riana R. - L’heure de rendre des comptes !

La Une

Editorial

  • Rapprochement inédit
    Des fois, par le hasard de circonstance, le calendrier arrange bien les choses. Les antipodes se rapprochent. Les idées se conjuguent. Bref, les forces s’unissent. Les assises de consultation  nationale relative aux Iles malagasy (Iles Eparses) du lundi 9 et du mardi 10 se sont terminées hier avec la remise en mains propres au Chef de l’Etat Rajoelina des résolutions. Tous les observateurs y compris l’ensemble des participants ont d’un commun accord affirmé que l’objectif mis en avant est atteint. Le Gouvernement a gagné son pari et le Président de la République  a réussi à fédérer les Malagasy, du moins les patriotes, autour d’un sujet très sensible à savoir la défense de la souveraineté nationale. Tout le monde s’accorde à dire que les Iles Malagasy appartiennent aux Malagasy. Elles font partie du territoire sacré légué par nos ancêtres « Tanindrazantsika ». Désormais, Rajoelina Andry ne sera plus seul dans cette bataille qui…

A bout portant

AutoDiff