Publié dans Politique

Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature

Publié le jeudi, 16 novembre 2017

Le vol des gousses de vanille immature reprend de plus belle dans le District d’Ambanja depuis quelque temps. Des vols de vanille verte immature selon nos sources  sont enregistrés dans les Fokontany et Commune rurale suivants : Antsirabe, Ambalahonko, Antsahampano, Mahavelona, Madirofolo, pour ne citer que ceux-là. Les gendarmes font de leur mieux pour lutter contre ces vols et toujours selon nos sources, ils ont déjà mis la main sur  6 présumés auteurs de ceux-ci.

Deux d’entre eux sont déjà placés sous mandat de dépôt tandis que les 4 autres sont encore interrogés par les gendarmes. Ces derniers seraient également sur la piste d’un receleur. On croit savoir que ces gousses de vanille verte sont vendues à une société privée de cette partie nord de la Grande île laquelle les transforme en extrait de vanille destiné à l’exportation. Quoi qu’il en soit, le vol de vanille verte immature outre la perte qu’il engendre auprès des paysans porte atteinte au label de Madagascar. A noter que la campagne vanille n’aura lieu normalement qu’à partir du mois de mai dans la Région Diana.

A.Lepêcheur

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent

La Une

Editorial

  • Sale jeu !
    A quel jeu se livre-t-on exactement ? Sur terrain, une équipe hétéroclite dirigée par un « technocrate et n'appartenant à aucune formation politique » du nom de Ntsay Christian joue un match capital. En réalité, il s'agit d'un match où « tout le monde », coach, capitaine, joueurs, supporters et même les spectateurs sur le gradin, n'a pas le droit ni l'intérêt de perdre. A tout prix, l'équipe doit gagner !

A bout portant

AutoDiff