Publié dans Politique

Conseiller du Président de la République - Un parc automobile luxueux et coûteux

Publié le jeudi, 12 octobre 2017

Adepte du bling bling ? Ce proche de Rajaonarimampianina ne compte pas quand il s’agit de se faire plaisir. C’est le moins que l’on puisse écrire. Dans ses garages se croisent certaines des voitures les plus luxueuses et plus coûteuses du monde. 

Belle demeure, vêtements et montres de luxe… Ce proche du Président de la République, dont on taira le nom, aime les jolies choses et ne s’en cache pas. Mais ce que cet opérateur apprécie visiblement par-dessus tout, ce sont les belles voitures. Son parc automobile ferait en effet pâlir d’envie n’importe quel amateur de voitures.  Sur les réseaux sociaux,  les photos de certains des véhicules de cet opérateur économique de premier rang ont été divulguées et font actuellement parler. Des voitures, il en a donc plusieurs. En revanche, ce qui est frappant c’est qu’elles sont toutes plus chères les unes que les autres. L’homme a visiblement une certaine préférence pour les grosses cylindrées, les 4x4 et les Sport utility vehicle ou Suv pour les connaisseurs. Toyota, Volkswagen, Mercedes de luxe ainsi que ceux de dernier cri de la marque Range Rover, se retrouvent ainsi dans le garage de cet opérateur.  

 

Le plus puissant 4x4 au monde dans son garage Son impressionnante 

collection inclut même  de superbes pièces telles qu’une Mercedes Classe G préparée par Brabus.  Tout simplement considéré comme le 4x4 le plus puissant au monde par la presse spécialisée dans le monde, la version de base de ce véhicule est évaluée à plus de 142 000 euros soit près de 500 millions d’ariary soit 2,5 milliards de Fmg. Manifestement, le luxe est un concept important pour ce personnage. Il n’aime pas conduire la voiture de monsieur tout le monde…   Cet amour éperdu pour les véhicules luxueux hors de prix est considéré par certains comme un péché mignon. Pour d’autres en revanche cela s’apparente à une folie des grandeurs.  En tout cas, avoir autant de choix, c’est le privilège de ceux qui comptent leur fortune en milliards d’ariary et qui « roulent sur l’or ».  Ce proche de Rajaonarimampianina dispose d’une fortune non négligeable. Et cela se ressentirait  dans son impressionnante collection de voitures  parmi les plus chères du moment.  D’où cette fortune vient-elle ? Comment ce personnage devenu un proche parmi les proches du couple présidentiel a pu se forger une telle richesse alors qu’il n’y a même pas quatre ans de cela, celui-ci n’était qu’un simple opérateur économique.   Des rumeurs insistantes circulent sur la façon dont il a amassé cette somme. La question est : reçoit-il le soutien du gouvernement ? Son enrichissement rapide fait peser certains doutes. Un coup d’œil du Bureau indépendant anti-corruption et du Service de renseignement financiers s’imposerait pour beaucoup d’observateurs.   Reste à savoir si ces véhicules sont tous à son nom ou s’ils se les font  prêter par un concessionnaire de la place et dans lequel ce proche du Président est un actionnaire… Il faut reconnaître que  sa fortune a en tout cas fini de mettre cet opérateur économique à la tête de l’une des plus enviables collections de voitures qui soient.

 A.R.

5 Commentaires

  • Posté par Swen
    samedi, 27 janvier 2018

    Bonjour, J’avoue que votre technique est intéressante !

    Ce qui m’inquiète un peu ce que je ne sais pas si cette technique valait le coup sur notre région.

    Rapporter
  • Posté par Bakoly
    lundi, 16 octobre 2017

    Nous c'est pour cela qu'on avait quitté Mada il y a quelques années. nous en avions eu assez de donner notre argent et notre sueur à des gens qui écument les pauvres, et d'enrichir des gens qui ne font que mépriser les autres.

    Rapporter
  • Posté par Eleonore
    lundi, 16 octobre 2017

    Izaho tena nahafantatra olona amin'na cas aotran'izany mihitsy t@ fitondrana iray taloha. Tena nanana io rangaha io: fiara, trano, ny fihainana revy be, fa tena zao...dia miverina moyenne be ihany a. Taloha izy, vacances, any laFrantsa faona, fa zao, tena etsy mahajanga na any ranomafana no mandeha satria efa tsy ao intsony moa ireo patron be taloha....manana avantage maro2 @ resaka pasipaoro, fanoavana taratasy sns.... na ny loaka aza dia langouste, crevettes, sns, fa izao aloha dia hafa be ee. Fa ny tena dange be, dia ny havany ihany no manenjika, maneso ary mandetika azy, ary tena faly aza @ fihovan'ny farim-pihainany...any ka, mampite anao indraindray hoe....fa inona marina moa no anaovana fihavanana ireny e??? fiatsaram-belatsia no maro.
    NY ratsy aloha, dia izay e, zatra manana fananana, zatra manana pouvoir, ka iray andro any rehafa lefy ireo, dia tena eo no zava-doza...fa elao ihany, tsy miditra politika aloha raha amiko e.

    Rapporter
  • Posté par Charlet
    dimanche, 15 octobre 2017

    J'ai connu quelques personnes du même genre dans les régimes précédents...mais le problème, c'est que...un régime....ça dure jamais, et surtout chez nous, dans ce très très beau pays.... un régime tombe soudainement comme un chateau de sable....
    et là, bye bye bagnole ...euh avec un "s" bien sur...., bye bye maison.....bye bye voyage en france.... bye bye indemnités....
    mais la chose la plus étonnante dans ce genre d'occurence, c'est pas trop le peuple qui vous court après, c'est en fait, votre propre famille qui va, en premier, parler dans votre dos.... étonnement, ce ne sera pas votre beau-frère, mais plus, votre cousin, voire votre propre frère...étonanant le figavanana à la malagasy, non?

    Rapporter
  • Posté par Bosco
    dimanche, 15 octobre 2017

    Cette personne a du être le genre de personne à qui on a tout refusé, alors qu'il était encore enfant. D’où, en grandissant, il est devenu une personne avide de biens matériels. D'ailleurs, il est loin d'être le seul...beaucoup de Malgaches et d'Africains ont le même profil psychologique d'ailleurs.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff