Publié dans Politique

Conseiller du Président de la République - Un parc automobile luxueux et coûteux

Publié le jeudi, 12 octobre 2017

Adepte du bling bling ? Ce proche de Rajaonarimampianina ne compte pas quand il s’agit de se faire plaisir. C’est le moins que l’on puisse écrire. Dans ses garages se croisent certaines des voitures les plus luxueuses et plus coûteuses du monde. 

Belle demeure, vêtements et montres de luxe… Ce proche du Président de la République, dont on taira le nom, aime les jolies choses et ne s’en cache pas. Mais ce que cet opérateur apprécie visiblement par-dessus tout, ce sont les belles voitures. Son parc automobile ferait en effet pâlir d’envie n’importe quel amateur de voitures.  Sur les réseaux sociaux,  les photos de certains des véhicules de cet opérateur économique de premier rang ont été divulguées et font actuellement parler. Des voitures, il en a donc plusieurs. En revanche, ce qui est frappant c’est qu’elles sont toutes plus chères les unes que les autres. L’homme a visiblement une certaine préférence pour les grosses cylindrées, les 4x4 et les Sport utility vehicle ou Suv pour les connaisseurs. Toyota, Volkswagen, Mercedes de luxe ainsi que ceux de dernier cri de la marque Range Rover, se retrouvent ainsi dans le garage de cet opérateur.  

 

Le plus puissant 4x4 au monde dans son garage Son impressionnante 

collection inclut même  de superbes pièces telles qu’une Mercedes Classe G préparée par Brabus.  Tout simplement considéré comme le 4x4 le plus puissant au monde par la presse spécialisée dans le monde, la version de base de ce véhicule est évaluée à plus de 142 000 euros soit près de 500 millions d’ariary soit 2,5 milliards de Fmg. Manifestement, le luxe est un concept important pour ce personnage. Il n’aime pas conduire la voiture de monsieur tout le monde…   Cet amour éperdu pour les véhicules luxueux hors de prix est considéré par certains comme un péché mignon. Pour d’autres en revanche cela s’apparente à une folie des grandeurs.  En tout cas, avoir autant de choix, c’est le privilège de ceux qui comptent leur fortune en milliards d’ariary et qui « roulent sur l’or ».  Ce proche de Rajaonarimampianina dispose d’une fortune non négligeable. Et cela se ressentirait  dans son impressionnante collection de voitures  parmi les plus chères du moment.  D’où cette fortune vient-elle ? Comment ce personnage devenu un proche parmi les proches du couple présidentiel a pu se forger une telle richesse alors qu’il n’y a même pas quatre ans de cela, celui-ci n’était qu’un simple opérateur économique.   Des rumeurs insistantes circulent sur la façon dont il a amassé cette somme. La question est : reçoit-il le soutien du gouvernement ? Son enrichissement rapide fait peser certains doutes. Un coup d’œil du Bureau indépendant anti-corruption et du Service de renseignement financiers s’imposerait pour beaucoup d’observateurs.   Reste à savoir si ces véhicules sont tous à son nom ou s’ils se les font  prêter par un concessionnaire de la place et dans lequel ce proche du Président est un actionnaire… Il faut reconnaître que  sa fortune a en tout cas fini de mettre cet opérateur économique à la tête de l’une des plus enviables collections de voitures qui soient.

 A.R.

Fil infos

  • Commune urbaine d’Antananarivo - 23 directeurs pour réaliser le veliranon’Iarivo
  • Banque européenne d'investissement - 173 millions d'euros investis dans le réseau routier malagasy
  • « Tana Water III » - Trois nouvelles stations de forage et de traitement d'eau en construction
  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff