Publié dans Politique

Victime d'un Avc - Albert Zafy dans un état comateux

Publié le mercredi, 11 octobre 2017

La nouvelle a vite fait le tour des médias hier. L'ancien Président Albert Zafy a été admis à la Polyclinique d'Ilafy. Une information confirmée par un communiqué publié hier dans l'après - midi par l'Undd (Union Nationale pour le Développement et la Démocratie) dont il est le président d'honneur. D'après les premières informations obtenues auprès de l'entourage du Professeur, il aurait été victime d'un accident vasculaire cérébral (Avc).

« Il est entre de bonnes mains », peut - on lire dans le communiqué officiel de l'Undd. L'ancien chef d'Etat également connu sous l'appellation de l'homme au chapeau de paille se trouvait dans un état comateux au moment de son admission à la Polyclinique et continue de recevoir les soins des médecins. L'ancien président aurait été amené d'urgence à l'hôpital de Befelatanana avant d'être admis dans cette clinique privée. Actuellement âgé  de 90 ans, Albert Zafy aurait déjà connu quelques déconvenues sanitaires depuis ces trois derniers mois.
Evacuation sanitaire
L'entourage du locataire de la villa La Franchise reste très prudent sur son état de santé. Selon une dame proche de l'ancien président, la probabilité d'une évacuation du Professeur à l'étranger n'est pas à exclure.
« Toutefois, cela dépendra uniquement du diagnostic des médecins », avance notre source avant d'ajouter que « tous les soins relatifs à son hospitalisation sont pris en charge par l'Etat y compris une éventuelle évacuation à l'étranger ». Une information confortée, en début de soirée hier, par le responsable de la communication de l'Undd qui affirme qu' « il pourrait effectivement bénéficier d'une évacuation sanitaire à l'étranger demain (Ndlr : ce jour) ».
Le Professeur Albert Zafy est surtout connu pour sa discrétion. Resté silencieux depuis le sommet des chefs d'Etat initié par les leaders religieux au sein du Ffkm en 2014 au Centre de conférence international d'Ivato, il a brillé par son silence malgré sa réputation comme étant le père de la Réconciliation Nationale. Ses récentes sorties médiatiques se rapportaient surtout à ses fréquentes rencontres avec son homologue Marc Ravalomanana, dont la dernière s'est tenue au mois de septembre dernier à son domicile à Ivandry.
Sandra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis
  • Affaire Houcine Arfa - Les pénitentiaires demandent la libération de leurs pairs
  • Insécurité - Le propriétaire de « Kalidas » kidnappé en plein jour !
  • Décès de Léon Rajaobelina - La Présidence humiliée !
  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »

Editorial

  • « Far West » 
    « Far West », littéralement « Ouest lointain », une riche et étonnante épopée relatant les fantastiques aventures des pionniers américains. En partant de l’Est en direction de l’Ouest, ils parvenaient à atteindre, au risque de leur vie, les côtes occidentales, celles de la Californie d’aujourd’hui. Une étape importante de l’Histoire des Etats-Unis se cadrant chronologiquement dans le XIXème siècle américain. Une période idyllique où les réalisateurs américains de cinémas n’ont pas raté de se faire des fortunes avec les célèbres films « Western » (Vers l’ouest). Les « shérifs », les représentants de la loi dans leurs localités avaient dû affronter, quotidiennement, les méfaits des « desperados » en provenance du pays voisin (Mexique) qui semaient la terreur. Ces « sans foi ni loi » pénétrèrent à l’intérieur des Etats du Texas, du Nouveau-Mexique ou de la Californie et agissaient en véritables maîtres.

A bout portant

AutoDiff