Publié dans Politique

Remède contre le COVID-19 - 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine remis à l’Etat malagasy par la fondation Axian

Publié le mercredi, 08 avril 2020

La fondation Axian, l’OPHAM et l’OMS ont offert 6 000 boîtes d’hydroxychloroquine à l’Etat malagasy. La stratégie de l’Etat pour lutter contre la pandémie a évolué, a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Le président directeur général de la Fondation Axian, Hassanein Hiridjee, a remis officiellement ces dons au Président malagasy, hier dans l’après-midi, au Palais d’Etat d’Iavoloha. Il a tenu à cette occasion à saluer les efforts de l’Etat malagasy et en particulier ceux du Président malagasy dans la lutte contre la propagation du Covid-19. « En tant qu’acteurs du secteur privé, nous souhaitons être à vos côtés et participer à ce combat », a indiqué Hassanein Hiridjee lors de la remise de ces cartons de médicaments.
Ces doses d’hydroxychloroquine viendront compléter le protocole de traitement du coronavirus adopté par le comité scientifique malagasy et pourront traiter potentiellement 2 000 patients atteints du Covid-19. Ces médicaments seront ainsi répartis dans les hôpitaux dédiés aux soins des malades atteints du coronavirus. Ils viendront renforcer la nouvelle stratégie mise en place par l’Etat malagasy de la « guerre » contre la pandémie, a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Durant les dernières semaines, l’Exécutif a principalement ciblé les potentiels porteurs du virus, venant des zones à risques et de tout l’étranger. « Aujourd’hui c’est le contraire, nous allons aller à la source dans les Districts, les Fokontany, pour pouvoir détecter les malades afin de les traiter au plus tôt », a précisé le locataire d’Ambohitsorohitra. « Madagascar a aujourd’hui, tout, pour faire face à cette pandémie », rajoute-t-il. Hier soir, au cours de son allocution télévisée sur la télévision nationale malagasy, le Président malagasy a indiqué que la Grande île disposait déjà de près de 10 000 doses d’hydroxychloroquine pour soigner les malades auxquelles se rajouteront donc ces 6 000 boîtes.
La Rédaction

Fil infos

  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  

Editorial

  • Uni pour une cause
    Madagasikara resserre les rangs pour une cause plus que vitale. Le Chef de l’Etat, Rajoelina Andry Nirina, lors de la dernière intervention dans le cadre d’une « émission spéciale » sous forme d’une interview, appelle à l’unité sans faille de tous les Malagasy. Madagasikara affronte, au même moment, trois défis majeurs au terme desquels tous les Malagasy n’ont point pas le droit de rater. L’état d’urgence sanitaire national, la « récupération » des Iles malagasy (Iles Eparses) et la restauration suivie des travaux de construction du « Kianja Masoandro ».  

A bout portant

AutoDiff