Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Editorial

Contradiction et défis

Publié le vendredi, 12 avril 2019

Confrontée à des contrastes et des enjeux les plus complexes, l'Afrique peine à se relever. Difficile de statuer exactement sur la vraie identité du Continent noir. Les résultats de longues recherches d'éminents historiens et des scientifiques spécialistes de l'archéologie convergent vers la conclusion selon laquelle l'Afrique est le « berceau de l'humanité ». Les découvertes archéologiques confirment que le Continent africain est le « doyen » des continents de la planète. Plus vieux que la vieille Europe, l'Afrique recèle des trésors inestimables sur l'origine de l'humanité.  

Cependant, des faits contrastant à cette « vieillesse » du Continent noir sautent aux yeux. Sur le plan démographique, la population africaine présente un aspect indéniable caractérisant la jeunesse. En effet, plus de la moitié de la population du plus vieux continent de la planète est composée des jeunes de moins de 25 ans. Par rapport au … vrai-faux vieux continent, l'Europe, le Continent africain de par la configuration des tranches d'âge de sa démographie montre une jeunesse indiscutable.

Evidemment, l'explosion démographique de ces dernières décennies explique largement la situation. Pour le cas spécialement de la Grande île, la contradiction entre une démographie galopante par rapport à l'état critique de l'économie nationale se fait sentir à l'œil nu. Madagascar dispose plus de bouches à nourrir que de quoi à avaler ! Ainsi, de cette contradiction globale découle la complexité pour les dirigeants à se débarrasser de ce cercle vicieux. Un combat difficile à affronter d'autant que la plupart des tenants du pouvoir se trouvent malheureusement … à côté de la plaque.

De ces faits incontournables voire incontestables, les défis à relever pour le Continent africain donnent du fil à retordre le cou à tout décideur. On parle souvent que l'Afrique regorge de richesses naturelles. C'est vrai ! Le sous-sol africain est riche en minerais que tous les pays nantis du monde envient. Un autre aspect des contrastes flagrants qui gêne le décollage du Continent. Quand il s'agit du cas de Madagascar, force est d'admettre qu'en dépit de ces nombreux et compliqués défis, nos vaillants nouveaux dirigeants ne baissent jamais les bras ! Ils sont prêts à relever les défis quel qu'en soit le prix. Les grands chantiers démarrent effectivement. Personne même les détracteurs du régime ne peuvent pas nier que Rajoelina Andry Nirina ne néglige point ses engagements envers le peuple. Rare dans un pays comme le nôtre où les dirigeants respectent leurs paroles données. Elles demeurent pour la plupart des cas lettres mortes. Et on ne se soucie guère de faire amende honorable auprès des concitoyens. Au contraire, on se moque d'eux !  

Le Rova de Manjakamiadana renaît de ses cendres. L'incendie criminel de 1995 n'a pas fait de détail. Tout a été détruit ! Grand chantier laissé à l'abandon depuis un quart de siècle, le Rova sera ressuscité de sa … tombe. Aucun des Chefs d'Etat, depuis 1995, n'a pas jugé nécessaire de le restaurer. Zandry Kely, un vrai patriote et jaloux de la souveraineté nationale, relève le défi et ambitionne d'inscrire Manjakamiadana au tableau du Patrimoine mondial. Un rêve qui va se réaliser. Antananarivo ne manquera pas de manifester, en retour, sa reconnaissance en temps voulu. D'ailleurs, le Rova suivra le chemin de l'Hôtel de Ville. A nous d'en juger !

Ndrianaivo

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff