Publié dans Economie

Huitième édition du Tagnamaro - La ruelle de Soanierana vers CAPSAT de nouveau accessible

Publié le dimanche, 20 octobre 2019

Trois équipes mobilisées. La 8ème édition du « Tagnamaro, andron’ny olom-pirenena » a couvert 3 endroits pour Antananarivo, à l’initiative du ministère de la Communication et de la Culture (MCC). Il s’agit du Fokontany III G Hangar accueillant le début d’un grand assainissement, Soanierana pour la réhabilitation de la ruelle vers CAPSAT ainsi que la Résidence Rainilaiarivony où un nettoyage a été fait avant sa restauration. En dehors de la Capitale, de multiples activités se sont déroulées dans les Régions, Districts et Communes durant la journée de mobilisation citoyenne, samedi dernier.
Un salut pour les riverains. La ruelle de Soanierana menant vers le camp militaire CAPSAT est de nouveau accessible, après des mois de coupure. Celle-ci a été occasionnée par le trou béant suite aux fortes averses durant la saison de pluies en 2018. Le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) a ainsi choisi d’y mener la sixième édition du « Tagnamaro, andron’ny olom-pirenena », le samedi 17 octobre dernier. Après 2 mois de travaux, cette ruelle de 40 mètres est de nouveau accessible depuis samedi dernier, au grand soulagement des usagers.

« Puisque la ruelle est maintenant ouverte, les personnes vulnérables, dont les malades, les handicapés et ayant un âge avancé ne sont plus contraints de marcher à pied pendant plusieurs minutes pour rejoindre les arrêts de bus à Ankadimbahoaka ou Tsimbazaza, comme le cas ces derniers mois. De plus, la ligne « 142 » reliant Soanierana et Analakely pourra désormais rejoindre son « terminus », devant le CAPSAT », se réjouit Voahirana R., mère de famille résident à Fiadanana Soanierana. Comme elle, les riverains n’ont pas manqué d’exprimer leur joie et reconnaissance pour les travaux entrepris, à l’initiative du MCC. C’était lors de l’inauguration de la ruelle réhabilitée, samedi dernier en marge de la 8ème édition de la journée de mobilisation citoyenne. Rappelons que les habitants et responsables des Fokontany environnants ont lancé plusieurs appels de détresse et demandes d’aide pour la réhabilitation. Certains, ayant pourtant répondu aux appels, ont promis de financer ou d’assurer les travaux, mais en vain. Il a fallu la tenue du Tagnamaro pour faire bouger les choses. Les travaux ont été assurés par le MCC, les bénévoles, les riverains ainsi que les militaires du CAPSAT et du RTS.
Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff