Publié dans Economie

« Tropikaly » - Dévoiler le bon goût des fruits

Publié le mardi, 17 septembre 2019

La toute première start-up transformant les fruits tropicaux en poudre. Si la production de fruits séchés commence à prendre de l’ampleur dans le pays, Tropikaly a décidé d’exploiter les fruits d’une toute autre manière. L’idée principale étant de fournir un ingrédient de qualité pour les gâteaux et les smoothies à l’endroit des consommateurs ainsi que des restaurateurs du pays. « Dans la conception de nos produits, nous priorisons toujours la qualité. Nous voulons dévoiler le meilleur des fruits. Il ne faut pas oublier qu’en tant que pionnier de la filière, nous souhaitons devenir une marque de référence à Madagascar mais aussi dans tout l’océan Indien grâce à la qualité des nos produits » défend Tantely Rakotobe, founder manager de Tropikaly.  

 

En plus de la qualité de ses produits, cette entreprise s’est aussi donné comme mission d’être une source de débouchés pérenne pour les coopératives paysannes productrices de fruits dans les Régions de la Grande île. « Effectivement, nous travaillons de pair avec des producteurs dans les différentes Régions comme Manakara ou encore Ampefy pour fabriquer nos produits. Au fil des années, nous veillerons à perpétuer la collaboration avec les coopérations paysannes pour qu’ils puissent aussi améliorer autant la quantité que la qualité de leur production », précise-t-elle. En tout cas, bientôt, Tropikaly étendra ses boutiques vu que l’entrée en grandes surfaces est en cours de négociation. « Nous attendons tout juste une machine. Ainsi, nous serons aptes à assurer les besoins des grands magasins », s’enthousiasme la directrice de l’entreprise.

Pour précision, Tropikaly a représenté Madagascar, l’année dernière, à l’ « International Business Plan Competition » aux Etats-Unis. Elle a donc terminé en cinquième position sur les 25 pays participants. L’idée étant de mettre en compétition tous les plans d’affaires pour découvrir le meilleur.

Rova Randria

Fil infos

  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...
  • Décentralisation - Nomination de deux nouveaux gouverneurs
  • Escroquerie, faux et usage de faux, usurpation de fonction - Fleury Rakotomalala condamné à 5 ans de prison ferme et plus de 1,2 milliard de DI

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff