Publié dans Economie

Foire internationale de l’Agriculture-Agrobusiness-Agroalimentaire - Affluence des participants de tout horizon

Publié le lundi, 09 septembre 2019

Des paysans aux capitaines d’industries. A quelques jours de la 3ème édition de la Foire internationale de l’Agriculture-Agrobusiness -Agroalimentaire (FIA), les différents participants ont déjà pris position. Effectivement, pour cette prochaine édition, les opérateurs et acteurs venant de tout horizon et de tout secteur ont afflué pour participer à cet événement, théâtre de nombreuses innovations susceptibles de pouvoir améliorer le niveau de production agricole. « Il semblerait que les messages tant présidentiels qu’au niveau des différentes structures ponctuant la filière agricole et rassemblant l’agriculture, l’élevage et la pêche, ont été entendus.

Ce qui provoque un véritable « raz-de-marée » dans l’inscription des organisations paysannes venant des quatre coins du pays. Ces organisations se sont alors mises en ordre de marche pour rejoindre la FIA et faire valoir leurs atouts respectifs », s’enthousiasme Michel D. Ramiaramanana, président du comité d’organisation de l’événement.

Résultats palpables

D’un autre côté, un pool d’industriels s’est aussi distingué, afin de mettre en application les nouvelles orientations initiées par le Président de la République. « Ainsi, plusieurs acteurs majeurs de l’agribusiness sont devenus attentifs aux différents leviers de croissance annoncés afin de voir comment ils pourraient apporter leur contribution, et cela en marge du renouveau de la politique agricole de Madagascar », note Michel D. Ramiaramanana. Il ne faut pas oublier que le thème cette FIA se focalisera sur l’« Emergence d’un secteur agricole moderne et professionnel ». Un thème que les organisateurs, les participants et les différentes institutions comptent bien mettre en œuvre pour obtenir des résultats palpables et mesurables à tous les niveaux. En tout cas, pour les organisateurs, cette troisième édition peut d’ores et déjà être considérée comme un succès annoncé et sera le reflet de tous les enjeux agricoles préfigurant en cela une nouvelle prospérité en faveur de la ruralité malagasy.

Rova Randria

Fil infos

  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo
  • Mise en œuvre de l’éducation physique de qualité - L’Afrique honore le Président Rajoelina
  • Candidature de Naina Andriantsitohaina - Un écho favorable de tous bords
  • Transport illégal de ressources minières - Un kilo d’or et 255 g de saphir saisis à Ivato
  • Non candidature à la mairie de Tana - Marc Ravalomanana trahit ses partisans
  • Candidat à l’élection municipale - Naina Andriantsitohaina, le sauveur d’Antananarivo !
  • Élection municipale - Le TIM humilié à Tana
  • Andohalo - Un voleur  de poule lynché par les riverains
  • Visite du Pape François - Le Président Rajoelina remercie le peuple malagasy

Editorial

  • Un challenger favori
    Maintenant c’est connu. L’IRD a choisi de placer en orbite un brillant opérateur économique de la place, Naina Andriantsitohaina, pour l’élection communale du 27 novembre à Antananarivo. En poste au ministère des Affaires étrangères en tant que ministre du Gouvernement Ntsay Christian II et III, Naina, pour les intimes, fait partie de la race des « entrepreneurs modernes » qui tentent de conjuguer la politique avec l’économie mais attention avec prudence. C’est un homme nouveau du microcosme politique local que la plateforme présidentielle mise pour rafler la cagnotte. Capitaine d’industrie, à la tête du Groupe Andriantsitohaina qu’il a hérité de son  grand-père, le patriarche Josoa Andriantsitohaina, et de son illustre père Jean-Charles Andraintsitohaina, Naina a pris la suite de l’empire en 2009 du vivant de son père. L’opérateur Naina Andriantsitohaina gère, à la fois quatre unités industrielles : l’imprimerie NIAG, l’usine de produits chimiques Prochimad, l’organe de presse Ultima-Média et la Banque BMOI…

A bout portant

AutoDiff