Publié dans Economie

BMOI Madagascar - Reconnue pour la qualité de ses services et produits

Publié le mardi, 03 septembre 2019

Toujours en marche vers l’excellence pendant 18 ans. La Banque malgache de l’océan Indien a reçu son attestation de renouvellement de certificat ISO 9001 :2015. L’évènement s’est tenu jeudi dernier à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Cette certification recouvre l’ensemble des opérations bancaires à savoir le commerce international, la gestion des comptes, les moyens de paiement, la monétique et télématique ainsi que la mise en œuvre des financements. « Ce certificat valide le processus de pilotage de la qualité au sein de la BMOI.

Il est le résultat de l’engagement de tous les collaborateurs pour améliorer en permanence la qualité de nos services et de nos produits. L’ensemble de nos actions est construit autour de notre très haut  niveau d’exigence en matière de qualité et de satisfaction de clients. Pour autant, nous savons bien que la qualité ne se décrète pas, elle se construit sur des années.Et cela fait d’ailleurs 18 ans que la BMOI s’est engagée dans la voie de la certification. Ce n’est qu’une étape, ce n’est pas l’aboutissement. La banque va continuer à progresser sur le chemin de l’excellence en agrandissant le champ de sa certification » relate Alain Marlot, directeur général de la BMOI pendant son discours.

L’avantage de  posséder une certification ISO réside dans la confiance des clients et des partenaires. A noter qu’une dizaine d’entreprises malagasy sont certifiées chaque année. Pour bénéficier cette attestation, il faut investir en termes de coût et de temps.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff