Publié dans Economie

Pourvoyeurs de recettes douanières - Les compagnies pétrolières à la première place

Publié le lundi, 19 août 2019

Pour le premier semestre de cette année, la Douane malagasy a collecté près de 1 335,4 milliards d’ariary de recettes budgétaires, soit 47,8 % de la totalité des recettes fiscales de l’Etat. Selon les informations divulguées par la Direction générale des Douanes (DGD), les premières entreprises contribuables sont surtout les compagnies pétrolières. Effectivement, dans le top 5 des entreprises pourvoyeuses de recettes douanières au cours du premier semestre 2019, les quatre premières places reviennent aux compagnies pétrolières. « A la première place, nous pouvons retrouver Jovena Madagascar, suivie ensuite de Galana Distribution Pétrolière et de la Société malgache des pétroles Vivo Energy (SMPVE), ainsi que Total Madagascar » précise une source auprès de la Douane malagasy. La brasserie Star, industrie agroalimentaire, ferme le classement des cinq grosses entreprises pourvoyeuses de recettes douanières.


 Taxes dédiées
 En tout cas, ce classement n’a rien d’étonnant étant donné que les produits pétroliers sont soumis à des taxes qui leur sont spécialement dédiées. Il existe notamment la taxe pour les produits pétroliers (TPP) et la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sur les produits pétroliers. Selon le rapport de la DGD, « en tout, ces deux taxes ont contribué à hauteur de 410,8 milliards d’ariary pour le premier semestre, dont la TPP à 149,8 milliards d’ariary et la TVA à 260,9 milliards d’ariary ». Près du tiers des recettes douanières provient alors des quatre compagnies pétrolières présentes à Madagascar. En plus, la contribution de ces dernières est en perpétuelle hausse au cours des trois dernières années. « Les taxes en rapport avec les produits pétroliers ont particulièrement augmenté depuis 2017. Durant cette période notamment, la contribution des compagnies pétrolières se chiffre à 464,7 milliards d’ariary. En 2018, elle est passée à 659,3 milliards d’ariary, soit une augmentation de 194,6 milliards d’ariary. Et actuellement, elle est presque sur le point d’atteindre la contribution de 2017 alors que nous venons d’entamer le second semestre de l’année, soit une nette augmentation », détaille notre source au sein de la Direction générale des Douanes. Figurent aussi dans le top 10 des douanes malagasy, la société JB et le groupe Telma.
 Rova Randria

Fil infos

  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche
  • Emeutes à Ambilobe - Le meurtrier multirécidiviste à Tsiafahy
  • Kere dans l’Androy - Appels de détresse de la population
  • Stade « Barea » - Les nouvelles tribunes sur pied dans 5 mois

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff