Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Economie

TIC &télécommunications - Un environnement peu propice au développement numérique

Publié le jeudi, 06 décembre 2018

Dans l'air de la technologie. Selon les derniers statistiques, l'usage du numérique commence aujourd'hui à surpasser l'infrastructure de la communication à Madagascar. Malheureusement, l'environnement, en général, reste peu propice à son développement. En effet, les différents opérateurs dans le domaine du numérique se plaignent constamment qu'il leur est difficile de créer une entreprise. Entre les démarches administratives et le manque de compétences qualifiées, le monde du numérique peine à évoluer. 

« Une des raisons les plus invoquées est l'absence d'une politique claire et adaptée pour le développement de l'usage du numérique dans le pays. Ce qui amène à un cadre peu favorable pour les affaires dans ce secteur » constate Gil Razafintsalama, président de l'ESTI, l'école d'informatique en alternance à Madagascar.

Il ne faut pas non plus oublier la compétitivité internationale. Elle touche surtout le domaine du recrutement. Les entreprises internationales proposent des salaires attrayants aux diplômés malagasy. De ce fait, les entreprises locales ne disposent plus de compétences qualifiées pour favoriser l'extension et l'évolution du monde du numérique local. Les opérateurs ont déjà dénoncé ce « turn-over » exécuté par les opérateurs étrangers, deux à trois mois de cela. Toutefois, leurs demandes restent encore sans réponse concrète.  

Un symposium

Pour solutionner tous ces problèmes, un symposium a été organisé  par l'ESTI en collaboration avec le CS2PC, le comité sectoriel partenarial de pilotage et de coordination, hier, à la Chambre de commerce et d'industrie (CCIA) sise à Antaninarenina. « Avec l'avènement des réseaux sociaux, du big data mais aussi de la mobilité et de l'e-commerce, il est nécessaire de se poser des questions sur l'avenir de nos compétences face aux enjeux du numérique. Tous les pays sont désormais concernés par ce grand changement, y compris Madagascar », souligne l'organisateur de l'évènement. Dans cet esprit, outre la mise en relation de tous les acteurs, cette rencontre veut donc cristalliser les démarches pour que le développement des compétences soit en harmonie avec celui de l'économie du pays.

Rova R.

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff