Publié dans Economie

Domaine aéroportuaire - Sofitrans passe aux standards européens

Publié le mardi, 04 décembre 2018

Améliorer la qualité des services. L’entreprise Sofitrans, responsable de la restauration dans les aéroports du pays, est aujourd’hui passée aux standards européens, notamment sur le plan environnemental mais également en matière d’hygiène. Ce passage est surtout le résultat du renforcement de partenariat entre la société et Ravinala Airports, le concessionnaire des aéroports d’Ivato et de Fascene. Effectivement, les deux parties travaillent main dans la main dans le but de renforcer la qualité des services au niveau des aéroports.

Et durant huit mois, les deux entités ont enchaîné les discussions, les conseils mutuels ainsi que de véritables travaux de fond avant de parvenir à un commun accord pour atteindre des prestations bien précises à offrir au sein des aéroports. Ainsi, tout ce travail a permis d’apporter une image plus valorisante de l’aéroport de Nosy Be, de la gastronomie locale mais aussi du pays en général.

Ces efforts entrepris dans la recherche du meilleur service possible pour les passagers, ont ainsi pu se concrétiser par l’ouverture des deux nouveaux « Cosy Café » de Sofitrans. Et les cafés ont déjà ouvert leurs portes le 30 novembre dernier. Ils sont actuellement implantés dans les salles d’embarquement nationales et internationales de l’aéroport de Nosy-Be. D’après les responsables de l’entreprise, « Nosy-Be n’est qu’un début. Nous souhaitons étendre le concept à travers toute l’île ». Et dans ce même contexte, Sofitrans et Ravinala Airports ont lancé des études en commun pour adapter la qualité de leurs offres aux besoins des touristes, et mettre en avant les produits frais ayant une saveur locale. « L’innovation dans le service est aussi l’adaptation de ces prestations aux enjeux actuels liés à la protection de l’environnement », constate Ravinala Airports. A noter que grâce à cette collaboration fructueuse, les deux acteurs ont su relever les défis tout en veillant à la satisfaction des clients et à toujours tirer vers le haut la qualité de service.

Rova R.

Fil infos

  • Commune urbaine d’Antananarivo - 23 directeurs pour réaliser le veliranon’Iarivo
  • Banque européenne d'investissement - 173 millions d'euros investis dans le réseau routier malagasy
  • « Tana Water III » - Trois nouvelles stations de forage et de traitement d'eau en construction
  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff