Publié dans Economie

Exposition internationale d’importation de la Chine - Faire valoir les produits malagasy

Publié le jeudi, 08 novembre 2018

Première édition. L’exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) a ouvert ses portes, lundi dernier, et se clôturera demain. Plus de 130 pays dont Madagascar se sont donc réunis à Shangai afin d’ouvrir davantage leur marché et d’accroitre leurs exportations. Effectivement, à travers cette exposition, la Chine veut s’ouvrir davantage et développer ainsi un environnement commercial de classe mondiale. Pour l’occasion, les représentants de la Grande île ont fait valoir les différents produits qui font la réputation du pays comme la vanille, le café, le cacao mais aussi le girofle et les différents produits miniers. « Durant cet évènement, l’objectif est simple : déployer les efforts nécessaires pour renforcer la présence de notre île sur la scène internationale tout en transmettant une image positive », a confirmé Jean Brunelle Razafintsiandraofa, ministre du Tourime et représentant de la Grande île sur les lieux.


Beaucoup  de potentialités
Pour une première édition, la CIIE connait déjà la participation de plus de  2 800 entreprises et près de 160 000 acheteurs représentants plus de
80 000 entreprises chinoises et étrangères. Cette nouvelle plateforme de coopération économique et commerciale vise surtout à établir une croissance économique inclusive, équilibrée et bénéfique pour tous les pays participants. Un moyen de faire coincider la demande avec l’offre. Le plus important est que tous les participants puissent trouver chaussure à leur pied. Pour l’île rouge par exemple, les opérateurs présents sur les lieux ont pu définir ce que recherchent réellement les importateurs et d’agir en conséquence. « Madagascar regorge de potentiels mais il faut que les opérateurs sachent comment les exploiter à leur avantage et générer ensuite des bénéfices », témoigne un opérateur local. Participer à cet évènement permettra surtout à Madagascar d’avoir de nouveaux clients autant sur le marché chinois que sur le marché international.
Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff