Publié dans Economie

CCI Toamasina - Le nouveau président, fidèle à sa vision

Publié le mercredi, 04 juillet 2018

« S’unir dans l’esprit entrepreneurial pour la croissance progressive économique et le social business au sein de la Chambre de commerce et d’industrie de Toamasina », tel est le slogan choisi par Ranaivoson Justin Basile, président de la CCI Toamasina (CCIT), depuis la fin de l’année 2017. 6 mois après son accession à la tête de la Chambre de commerce, la vision du nouveau président n’a pas changé : celui de garantir un accès pour l’entreprenariat stable. Pour concrétiser cette vision, le numéro un de la CCIT a fixé plusieurs objectifs.

Parmi eux figure en premier lieu le développement de la base des données des membres. A cela s’ajoute l’amélioration de la gestion des patrimoines de la CCIT. Lesdits patrimoines concernent, par exemple, les parkings et autres bâtiments de la Chambre de commerce qui sont actuellement utilisés par des particuliers et dont la gestion sera reprise par la Chambre. L’idée est d’assurer une meilleure gestion de ces patrimoines afin d’en faire un levier pour le développement.
Toujours parmi les objectifs, le président entend procéder au renforcement des capacités des équipes de la Direction générale, à la promotion du partenariat technique et financier, l’amélioration des compétences techniques des membres, la promotion d’un réseau d’affaires intra-régionale des acteurs économiques et le développement dudit réseau, ainsi que le développement progressif de l’information technico-économique de la Chambre de commerce. Il se penchera également sur les redevabilités au développement local inclusif (DLI), c'est-à-dire en multipliant les retombées des opérations commerciales sur l’économie de la Région. Cette étape s’accompagnera de la mise en valeur des richesses et potentialités de la capitale du Betsimisaraka ainsi que de la Région d’Atsinanana.
Notons que la CCI de Toamasina a connu des périodes sombres dans le passé et est actuellement en pleine redressement. Une tâche ardue qui incombe au nouveau président Ranaivoson Justin Basile qui, élu pour un mandat de 4 ans, travaillera jusqu’en 2022.
L.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables
  • Conférence souveraine - Les candidats « anti-7 novembre » se couvrent de ridicule
  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !

Editorial

  • Farce exutoire !
    Suite à la réunion initiée par la CENI à laquelle les 36 candidats à l'élection présidentielle ont été conviés, 25 des 36 « participants » à la course ont accouché un « Accord politique ». En effet, à l'issue de cette rencontre, très houleuse, ce vendredi 19 octobre, à Nanisana, des prétendants dont les dossiers de candidature, après s'être acquittés des 50 millions d'Ar, ont été formellement validés par la HCC manifestèrent leur rejet contre l'organisation générale de  l'élection prévue pour le 7 novembre 2018.

A bout portant

AutoDiff