Publié dans Economie

Dialogue public-privé - Focus sur l'environnement des affaires et les opportunités régionales

Publié le vendredi, 11 mai 2018

La 4ème édition de la Table-ronde économique s'est tenue hier au Carlton, Anosy. Il s'agissait d'une plateforme de rencontres entre le secteur privé, l'administration et les partenaires techniques et financiers. Pour cette année, la réunion s'est focalisée sur un thème général : « Environnement des affaires et opportunités régionales : quels progrès réalisés, quels défis à relever ? » Beaucoup d'opportunités sont encore sous-exploitées dans les différentes Régions du pays, vu que les opérateurs n'ont pas accès au même type d'information ou encore par manque d'appui en matière d'exportation.  Pour l'occasion, les opérateurs du secteur privé ont pu faire part aux autorités publiques de leurs préoccupations et émettre des recommandations dans le cadre de l'amélioration de l'environnement des affaires et du climat des investissements.

« Il s'agit d'un dialogue orienté vers l'action. La continuité des échanges avec le secteur privé est en effet un moyen d'identifier ces opportunités pour ensuite prendre des mesures concrètes afin d'appuyer l'émergence économique de la Grande île », explique Antonio Sánchez-Benedito, ambassadeur de l'Union européenne à Madagascar.   Les sessions de travail durant cette réunion ont ainsi permis de mettre en évidence les opportunités régionales à exploiter, de donner de plus amples informations sur les dispositifs existants, mais également de traiter les filières potentiellement porteuses pour la croissance ainsi que pour l'emploi. Et enfin, cette table-ronde a permis de souligner qu'il est nécessaire de compléter les accords signés par le pays avec des moyens opérationnels de marketing et de pénétration de marché.  Les petites et moyennes entreprises seront ainsi les plus privilégiées afin de  permettre le développement de leurs activités. 

Rova R. 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ
  • Promulgation des lois électorales - La Constitution violée pour la énième fois
  • Négociateur du HVM - Maharante Jean de Dieu, une personnalité clivante
  • Initiative pour l'Emergence de Madagascar - Un premier forum international à Antananarivo

Editorial

  • Point de droit
    Aristote (384-322), un philosophe de la Grèce antique, l'auteur de la célèbre pensée « l'homme est un animal politique », dans son exposé thématique sur la vertu, prônait le concept du « juste milieu ». Il invitait toujours l'homme à chercher la médiane entre un « par défaut » et un « excès ».Une philosophie qui avait largement contribué ou influencé à la conception de la pensée occidentale. Une sagesse que le monde de l'Ouest, par la voie du dialogue, tente de prioriser autant que possible. La recherche du consensus marque les progrès dans toute démarche de règlement de conflit. On bannit toute tentative au fanatisme et à l'intégrisme.

A bout portant

AutoDiff