Publié dans Economie

Foire économique régionale - « Z’ovy 2018 », en pleine gestation

Publié le dimanche, 15 avril 2018

Le comité d’organisation local est aujourd’hui en pleine préparation de la tenue de la 4ème  édition de la foire économique régionale dénommée  « Z’ovy 2018 » (dérivé du nom « ovy » ou pomme de terre dont la région duVakinankaratra est le premier producteur dans l’océan Indien), qui se tiendra sur la Place de l’indépendance de la ville d’Eaux les 18,19 et 20 mai prochains. Cette manifestation économique, en marge de laquelle se tiendront également des manifestations culturelles et sportives, aura comme thème : « Population impliquée au développement, garante de  l’émergence de la région Vakinankaratra ». A noter, et ce d’après le chef de région, le Général William Rakotonarivo, que Vakinankaratra, pour son développement, adopte la méthode du 4P : Partenariat - Public- Privé – Population. Cette foire économique « Z’ovy » a donc comme objectif global de mobiliser les acteurs-clés du développement économique de la région et ce pour une émergence inclusive à partir de ses atouts et potentialités. De façon spécifique, il s’agit de  faire découvrir aux investisseurs les potentialités des secteurs et des filières économiques porteurs de la région.

A cet effet donc, le FIOVA ou Groupement des industries du Vakinankaratra y participera activement en tant que partenaire potentiel.  Il s’agira également de faire disposer les acteurs de développement économique d’un espace d’opportunité pour exposer leurs produits respectifs et offrir une meilleure visibilité de leurs activités pour pouvoir mettre en relation, les échanges et surtout  l’offre et  de la demande. 120 stands seront donc érigés à cette foire. 21 autres régions de la Grande île y participeront également. La foire sera composée ainsi de stands d’exposition, d’espaces de conférences et d’affaires (Word Café -business to business. B to B ) ainsi que de podium d’animation et autres. Le tourisme y occupera aussi une place prépondérante étant donné que Vakinankaratra est riche en la matière. Les différentes catégories d’acteurs, issus des  7 Districts du Vakinankaratra et ceux des autres  21 régions, se sont largement mobilisées pour participer activement à la foire économique qu’est « Z’ovy 2018 »  de la région du Vakinankaratra, grâce à une campagne de communication bien appropriée.

JyeRa.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff