Publié dans Economie

Foire économique régionale - « Z’ovy 2018 », en pleine gestation

Publié le dimanche, 15 avril 2018

Le comité d’organisation local est aujourd’hui en pleine préparation de la tenue de la 4ème  édition de la foire économique régionale dénommée  « Z’ovy 2018 » (dérivé du nom « ovy » ou pomme de terre dont la région duVakinankaratra est le premier producteur dans l’océan Indien), qui se tiendra sur la Place de l’indépendance de la ville d’Eaux les 18,19 et 20 mai prochains. Cette manifestation économique, en marge de laquelle se tiendront également des manifestations culturelles et sportives, aura comme thème : « Population impliquée au développement, garante de  l’émergence de la région Vakinankaratra ». A noter, et ce d’après le chef de région, le Général William Rakotonarivo, que Vakinankaratra, pour son développement, adopte la méthode du 4P : Partenariat - Public- Privé – Population. Cette foire économique « Z’ovy » a donc comme objectif global de mobiliser les acteurs-clés du développement économique de la région et ce pour une émergence inclusive à partir de ses atouts et potentialités. De façon spécifique, il s’agit de  faire découvrir aux investisseurs les potentialités des secteurs et des filières économiques porteurs de la région.

A cet effet donc, le FIOVA ou Groupement des industries du Vakinankaratra y participera activement en tant que partenaire potentiel.  Il s’agira également de faire disposer les acteurs de développement économique d’un espace d’opportunité pour exposer leurs produits respectifs et offrir une meilleure visibilité de leurs activités pour pouvoir mettre en relation, les échanges et surtout  l’offre et  de la demande. 120 stands seront donc érigés à cette foire. 21 autres régions de la Grande île y participeront également. La foire sera composée ainsi de stands d’exposition, d’espaces de conférences et d’affaires (Word Café -business to business. B to B ) ainsi que de podium d’animation et autres. Le tourisme y occupera aussi une place prépondérante étant donné que Vakinankaratra est riche en la matière. Les différentes catégories d’acteurs, issus des  7 Districts du Vakinankaratra et ceux des autres  21 régions, se sont largement mobilisées pour participer activement à la foire économique qu’est « Z’ovy 2018 »  de la région du Vakinankaratra, grâce à une campagne de communication bien appropriée.

JyeRa.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Kidnapping à Tsaratanàna - Complicité de certains gendarmes ?
  • Décès de la jeune Andotiana - La Police française conclut à une mort par noyade
  • Critiques à tout-va et prématurées - Les détracteurs du régime se ridiculisent
  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants
  • Président Andry Rajoelina à Addis-Abeba - Sortie internationale, politique et économique
  • Bois de rose, fraude douanière, corruption… - Mbola Rajaonah interpellé
  • Maire de Toamasina et conseillers municipaux - Une Saint -Valentin pas comme les autres

La Une

Editorial

  • Et le savon !
    Trop occultée par les affres et les fantasmes de la politique, l’économie s’éclipse et meurt à petit feu! Elle peine à subsister. Des mesures d’urgence s’imposent. Le samedi 12 janvier 2019, le premier responsable de l’Autorité nationale en charge des mesures correctives commerciales (ANMCC) donna une conférence de presse en présence de certains opérateurs locaux. L’objet étant de faire état des dispositions engagées afin de « donner un nouveau souffle à l’industrie nationale ». D’après Barthélémy, directeur Général de l’ANMCC, des mesures de sauvegarde ont été arrêtées touchant les importations de certains produits comme les pâtes alimentaires, des détergents en poudre ainsi que des couvertures. Pour une durée de 4 ans, renouvelable, les importations de ces produits ciblés seront soumises au droit additionnel de 30%.  Il n’est jamais tard pour bien faire ! Les acteurs nationaux de l’industrie ont dû attendre des années des mesures pour protéger nos produits face à l’importation ...…

A bout portant

AutoDiff