Publié dans Economie

Microfinance - Orange Money lance “M-Kajy”

Publié le jeudi, 12 avril 2018

Le nouveau service financier numérique dans le domaine de l’inclusion financière. Orange Money associé à la Première Agence de Microfinance (Paf) de Madagascar lance le service « M-Kajy ». Il s’agit d’un service accessible via le téléphone portable créé spécialement pour déposer, retirer, transférer de l’argent. Les personnes disposant le compte  Orange Money peut effectuer des épargnes et du prêt.  Un abonné dispose la possibilité d’emprunter une somme allant de 5 000 à 300 000 Ariary.

L’intérêt soutiré a été limité à 7% sans aucun autre frais annexe. Le prêt est remboursable en 30 jours. Dans le cas où cette opération de paiement ne s’effectue pas à temps, des frais de pénalité fixés à 5% vont s’appliquer. Quant à l’épargne, le client peut déposer dans son compte un montant de 10 millions d’Ariary au maximum. Aucun frais n’est soutiré ni pour dépôt ni pour retrait.  Annuellement, le compte épargne « M-Kajy » est rémunéré à un taux de 2 ,5%. En outre, les conditions ont été élaborées d’une manière simple et efficace. Il est mis à la disposition des Malagasy exclus du système bancaire notamment ceux des zones. Son utilisation est ainsi sans restriction géographique et encore des papiers requis. Au cours de la souscription à ce mobile banking, tous les renseignements sont enregistrés et cela permet aux responsables de procéder à la sécurisation du compte et des opérations effectuées. Il est à noter que le service Orange Money, lancé en 2010, a aidé des millions  de Malagasy. La cérémonie de lancement de ce service « M-Kajy » s’est tenue mercredi dernier à l’hôtel Ibis Ankorondrano. Différentes personnalités représentant du ministère des Finances publiques (Mfb),  le président directeur général d’Orange Madagascar ainsi que les premiers responsables de la PAF Madagascar ont honoré de leur présence cette rencontre. A cette occasion, Orange Madagascar a pu démontrer directement l’utilisation de son nouveau service financier.
K.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables
  • Conférence souveraine - Les candidats « anti-7 novembre » se couvrent de ridicule
  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !

Editorial

  • Farce exutoire !
    Suite à la réunion initiée par la CENI à laquelle les 36 candidats à l'élection présidentielle ont été conviés, 25 des 36 « participants » à la course ont accouché un « Accord politique ». En effet, à l'issue de cette rencontre, très houleuse, ce vendredi 19 octobre, à Nanisana, des prétendants dont les dossiers de candidature, après s'être acquittés des 50 millions d'Ar, ont été formellement validés par la HCC manifestèrent leur rejet contre l'organisation générale de  l'élection prévue pour le 7 novembre 2018.

A bout portant

AutoDiff