Publié dans Economie

Soins capillaires et lissage - « Brazilian Secrets Hair » débarque à Madagascar

Publié le mardi, 12 septembre 2017

Dorénavant, le lissage de cheveux ne pose plus aucun problème. Brazilian Secret Hair, qui a récemment débarqué à Madagascar, a mis fin à la préoccupation des femmes et également des hommes qui souhaitent avoir des cheveux lisses, dénués de raideur, et imitant parfaitement le naturel. Et cela d’une manière permanente. Presque toutes  les femmes dignes de ce nom, se soucient de l’apparence de leurs cheveux. Pour se faire plaisir, et surtout lors des  grandes circonstances, elles ne lésinent point sur les moyens quand il s’agit de se faire belle avec une jolie coiffure ondoyante qui fait se retourner, non seulement la gent masculine, mais également les femmes qui les envient.


Des procédés et de produits de lissage, il en existe une multitude dont certains sont bien meilleurs que d’autres, de par leur efficacité et de leur durabilité.  Des produits sont en vente dans la Grande île, mais certains n’arrivent pas à convaincre leurs utilisatrices. Avec l’arrivée à Madagascar du « Brazilian Secret Hair », une nouvelle marque authentique du Brésil, spécialisée dans le lissage brésilien et les soins des cheveux abîmés, les femmes du pays auront trouvé le produit idoine qui répond à leurs attentes. Et comme d’aucuns le savent, le Brésil est leader mondial en matière de soins capillaires.Présent dans plusieurs pays, « Brazilian Secrets Hair » est un produit à 100% made in Brazil. Fabriqué avec des essences rares et naturelles d’Amazonie, il ne contient pas de formol, ni de parabène, ni d’ingrédients génétiquement modifiés. Ainsi, « Brazilian Secrets Hair »  n’a aucun effet nocif sur la santé des professionnels et de leurs clients. Ce produit innovant et breveté, a prouvé son efficacité en rendant les cheveux plus beaux, plus soignés, donc parfaits. Avec l’arrivée à Madagascar de la société Bsh International qui la fabrique, « Brazilian Secrets Hair » renforce sa notoriété. Les intéressés feront de plus amples connaissances avec ce nouveau produit très prisé partout ailleurs au lancement officiel prévu pour ce 29 septembre à l’hôtel Ibis Ankorondrano.
Rivo S.  

1 Commentaire

  • Posté par Ferdinand
    dimanche, 17 septembre 2017

    Effets secondaires : chutes des cheveux

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple

La Une

Editorial

  • Madame, s’il vous plait !
    Lors de la grand’messe du mercredi 15 novembre 2017 à Atsonjombe, la Première Dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina était absente. La « une » du journal du jeudi n’hésitait pas à  qualifier de « snoberie » le comportement. Dans les affiches de « publicité » ou d’encart dans les journaux, il a été bien stipulé, entre autre, « le couple présidentiel » ! Elle avait fait faux bond et laissait seul le Chef de l’Etat pour une attribution, normalement, dévouée à la « Mère de la Nation », assistée par les hauts responsables de l’Education Nationale, du fait qu’il s’agissait de distribuer des fournitures scolaires à certains élèves de la Capitale et environs. Sinon l’inverse, une tâche réservée aux agents du Men honorée par la présence de la première Dame, s’il le faudrait ! Pour sa part, le patron du Men peut, très bien, se faire déléguer aussi par les responsables au niveau des démembrements de l’Etat dans les Régions, les…

A bout portant

AutoDiff