Publié dans Economie

Recyclage - Quand le plastique devient une source d’énergie

Publié le vendredi, 04 août 2017

Emballages, bouteilles ou autres récipients. Le plastique est une matière première qui sert énormément dans la conception de produits. Ce qui fait que les produits à base de plastique envahissent de plus en plus les villes comme Antananarivo, d’où la nécessité du recyclage. Ce procédé consiste à « récupérer des déchets et de les réintroduire dans le cycle de production dont ils sont issus ». Pour faire simple, il permet de trouver une autre fonction à un produit pour éviter de le jeter.

Ce type d’action est surtout exécuté par les trieurs d’ordures qui récupèrent les objets encore réutilisables comme les bouteilles en plastique ou en verre, les bocaux ainsi que les divers récipients. Pourtant, mise à part sa réutilisation, le plastique peut être recyclé afin d’obtenir des hydrocarbures pouvant être utilisés comme source d’énergie. Dans cet angle, des étudiants ont faits des recherches approfondies sur la manière avec laquelle il est possible de transformer le plastique. Il faut rappeler que cette matière dérive du pétrole, par conséquent il est possible de le modifier en hydrocarbures.
Des procédures complexes mais des résultats satifaisants
Les recherches ont pris plusieurs mois mais ces universitaires ont quand même réussi à une transformation réussie. « Il a fallu passer par un procédé de raffinage assez complexe pour pouvoir en venir à bout, et obtenir ainsi des hydrocarbures proches du pétrole », a affirmé Misainasoa Rakotomamonjy, une étudiante participant au projet.  Elle a aussi ajouté que « ce ne sont pas tous les types de plastique qui peuvent se transformer en hydrocarbures, mais seuls ceux qui ont la capacité de fondre peuvent être recyclés comme le thermoplastique et l’élastomère ». Ces types de plastique sont des constituants des emballages ou des bouteilles en plastique utilisés au quotidien. Ces étudiants-chercheurs ont alors déjà fait des essais avec cet hydrocarbure dérivé et ils ont constaté qu’il est vraiment plus économique que le pétrole « original ».
Un blocage au niveau du financement
Ce produit recyclé peut révolutionner les sources d’énergie mises à disposition des Malagaches. Les initiateurs de ce projet ont encore du mal au niveau de sa réalisation ainsi que de son application.
Etant un projet complexe, les matériels utilisés sont donc difficiles à trouver et coûtent un peu cher. Par conséquent, avec un budget assez limité, ces jeunes étudiants ont encore du mal à mettre sur le marché leurs produits lesquels sont encore restés au stade du prototype.
Rova R.  

1 Commentaire

  • Posté par paula
    lundi, 07 août 2017

    témoignage sur un marabout serieux
    Bonjour le BENIN étant reconnus comme le pays du vodoun très puissant; il est un GRAND MARABOUT .
    voici ses contacte Téléphone; +229 94667997 whatsapp +229 62532338
    Avez-vous un problème de mariage?
    Avez-vous des problèmes avec la justice?
    Avez-vous des problèmes avec votre patron?
    Vous vous sentez menacer par votre entourage?
    Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
    Vous avez des problèmes pour accoucher?
    Vous avez des problèmes pour être enceinte?
    Vous vous posez des questions sur les fausses couches?
    Vous voudriez connaitre votre avenir?
    Vous ne satisfassiez pas votre conjointe….
    Voudriez-vous que la chance vous sourire aux jeux et au boulot ?
    Votre patron vient de vous renvoyez du boulot…
    Votre copain (e ) vient de vous quittez.
    Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
    Vous cherchez un bon boulot..
    Une seule adresse : Veuillez le contacter +229 94667997 ou whatsapp +229 62532338 par email: bokononamandji@gmail.com
    https://www.facebook.com/Bokonon-amandji-1514174532207865/

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente
  • Grande Messe à Toamasina - Le Cardinal Tsarahazana crève l’abcès sur les mensonges d’Etat
  • Secteur énergétique - Haro du SEFAFI sur les mauvaises pratiques
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - « Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes »
  • Scission au sein du HVM - Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - Un discours rempli d’amour et de reconnaissance
  • Affaire CEG d’Analamahitsy - Les zones d’ombre persistent
  • Impartialité durant les élections - Jean Eric Rakotoarisoa rassure

Editorial

  • Cas d'exception ?
    Le rideau est tombé sur les manifestations publiques initiées par les 73 députés pour le changement sur le Kianja, le parvis de l'Hôtel de Ville, à Analakely. Le MAPAR/TGV d'Andry Nirina Rajoelina quitta, le premier. En effet, la dissolution du Gouvernement Mahafaly Solonandrasana Olivier et la nomination d'un nouveau Premier ministre, Ntsay Christian, se trouve à l'origine de la décision conformément au verdict de la HCC du 25 mai 2018. Certes, la totalité des revendications sur la Place du 13 mai n'avait pas encore été  exaucée, mais, le fait d'avoir pu écarter le Gouvernement HVM constituait déjà un grand point d'acquis. D'autant que le Gouvernement de consensus publiait, sans tarder, le calendrier électoral anticipé. C'est une avancée non négligeable !

A bout portant

AutoDiff