Publié dans Economie

Projet « Asotry » - Instaurer la sécurité alimentaire dans 3 Régions

Publié le vendredi, 04 août 2017

« Asotry », un projet de lutte contre la malnutrition, et financé par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid), cible les trois Régions les plus malnutries de Madagascar, notamment le Sud-ouest, la Haute-Matsiatra et l’Amoron’i Mania. Ce projet, ayant démarré en 2014, œuvre dans différents domaines à savoir l’agriculture, la santé et les catastrophes naturelles. 3 Ong telles que « Lando’Lakes », « Adventist Development and Relief Agency Madagascar (Adra), et l’Association Intercoopération Madagascar (Aim) », assurent la mise en œuvre du programme de l’« Asotry ». 

Dans le secteur de la santé, les principales cibles sont les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants de moins de 5 ans. Pour les mères, il s’agit d’améliorer la qualité de leurs aliments à travers des formations en art culinaire, en tâchant de n’utiliser que les ingrédients existant dans leur Région. Quant aux enfants, ils font l’objet de suivis sanitaires, accompagnés du renforcement de leur nutrition.
En matière d’agriculture et d’élevage, les paysans bénéficient également des formations relatives à ces domaines, dispensées par l’Adra, et dont l’objectif est l’amélioration de leur production, des points de vue quantitatif et qualitatif, et cela au moyen de formations se rapportant à ces domaines. Considérant que la protection de l’environnement est également l’une des conditions indispensables pour atteindre un développement durable des communautés d’intervention du projet
« Asotry », ce dernier met en priorité différents processus, à savoir la gestion des ressources naturelles par l’utilisation, la protection, la valorisation, la conservation et la restauration, ainsi que l’éducation à l’environnement des communautés au regard de l’Education relative à l’environnement pour le développement durable (Perdd). 
Durant la 19e Foire internationale de l’économie rurale de Madagascar (Fier-Mada), à Mahamasina, « Asotry » y présente ses activités, ainsi que les produits qu’il utilise pour lutter contre la malnutrition, dont des semences, c’est-à-dire des grains sélectionnés dans les centres de recherche en vue des cultures. Dans ce sens, à titre d’exemple, un kilo de graines d’arachide y est proposé à 6 000 ariary.
Rivo S.  

1 Commentaire

  • Posté par paula
    lundi, 07 août 2017

    témoignage sur un marabout serieux
    Bonjour le BENIN étant reconnus comme le pays du vodoun très puissant; il est un GRAND MARABOUT .
    voici ses contacte Téléphone; +229 94667997 whatsapp +229 62532338
    Avez-vous un problème de mariage?
    Avez-vous des problèmes avec la justice?
    Avez-vous des problèmes avec votre patron?
    Vous vous sentez menacer par votre entourage?
    Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
    Vous avez des problèmes pour accoucher?
    Vous avez des problèmes pour être enceinte?
    Vous vous posez des questions sur les fausses couches?
    Vous voudriez connaitre votre avenir?
    Vous ne satisfassiez pas votre conjointe….
    Voudriez-vous que la chance vous sourire aux jeux et au boulot ?
    Votre patron vient de vous renvoyez du boulot…
    Votre copain (e ) vient de vous quittez.
    Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
    Vous cherchez un bon boulot..
    Une seule adresse : Veuillez le contacter +229 94667997 ou whatsapp +229 62532338 par email: bokononamandji@gmail.com
    https://www.facebook.com/Bokonon-amandji-1514174532207865/

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff