Publié dans Economie

Entreprenariat - Valorisation du genre féminin

Publié le dimanche, 16 juillet 2017

Le genre féminin s’impose de plus en plus dans le monde de l’entreprenariat. Avec ce monde qui évolue à une vitesse grand V, la femme est rendue égale à l’homme et arrive même à prendre les devants dans la direction mais également dans la création d’entreprise. A Madagascar, même si les femmes sont considérées comme des personnes fragiles, elles sont pourtant vraiment dures en affaires. C’est dans ce sens que la 5è édition de Startup Dating mettant en avant les femmes entrepreneurs aura lieu le 4 août prochain au Café de la Gare Soarano en adhérant au thème de l’entreprenariat féminin.

Durant l’évènement, dans la première partie, ces femmes actives vont présenter une à une  sous forme d’un pitch de 3 minutes leurs startups et se soumettront à une série de questions-réponses pour satisfaire au mieux les parties prenantes. Pendant la deuxième partie, les participants pourront élargir leurs réseaux professionnels avec le « Startup Dating ». Les organisateurs pensent diviser les participants en petits groupes de 15 personnes qui pourront effectuer différents échanges en prenant la parole à tour de rôle. Après avoir échanger 20 minutes de discussions et de débats, une cloche sonnera et les groupes seront échangés. Le but étant de rencontrer le plus de personnes possibles pour une soirée pour étoffer son répertoire. Et pour la dernière partie, les participants auront la possibilité de discuter avec les personnes de leur choix et selon leurs propres intérêts. Cet évènement est surtout organisé à l’encontre des startups à la recherche de financements, d’accompagnements ou de partenariats et même de clients potentiels, des investisseurs voulant financer des entreprises à forte potentialité ou encore des entrepreneurs en quête de collaboration. Dans  ce sens, tout acteur économique aura la possibilité de tirer profit de cet évènement. Et comme ce sont les femmes qui sont mises en avant, les autres femmes entrepreneurs pourront s’inspirer des présentations qui vont se faire pour dresser leur propre startup.
Propos recueillis par Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple

La Une

Editorial

  • Madame, s’il vous plait !
    Lors de la grand’messe du mercredi 15 novembre 2017 à Atsonjombe, la Première Dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina était absente. La « une » du journal du jeudi n’hésitait pas à  qualifier de « snoberie » le comportement. Dans les affiches de « publicité » ou d’encart dans les journaux, il a été bien stipulé, entre autre, « le couple présidentiel » ! Elle avait fait faux bond et laissait seul le Chef de l’Etat pour une attribution, normalement, dévouée à la « Mère de la Nation », assistée par les hauts responsables de l’Education Nationale, du fait qu’il s’agissait de distribuer des fournitures scolaires à certains élèves de la Capitale et environs. Sinon l’inverse, une tâche réservée aux agents du Men honorée par la présence de la première Dame, s’il le faudrait ! Pour sa part, le patron du Men peut, très bien, se faire déléguer aussi par les responsables au niveau des démembrements de l’Etat dans les Régions, les…

A bout portant

AutoDiff