Publié dans Economie

Recherche de nouvelles opportunités - Des nouveaux participants à la Fim

Publié le jeudi, 18 mai 2017

La Foire internationale de Madagascar (Fim) compte cette fois-ci de nombreux nouveaux exposants en quête de nouvelles opportunités d’affaires et de développement commercial. C’est par exemple le cas de la société Omkara venue de l’île Maurice. Cette entreprise mauricienne a entendu dire que la Fim est un grand évènement international et pour trouver de nouveaux clients, elle a fait le déplacement dans la Grande-île. La société Omkara est spécialisée dans la fabrication de bijoux portés à la main que ce soit en or, en argent, en platine ou en diamant. Elle est connue par la création de pièces uniques.

La société « Openflex.cloud », située à Androhibe, quant à elle, est spécialisée dans la vente et l’achat de logiciel de gestion de produits, de caisse des entreprises, de gestion des stocks, de comptabilité,… C’est la première fois également qu’elle participe à cet évènement. Fondée il y a environ trois ans, cette société veut promouvoir ses nouveaux produits durant la Fim. Le logiciel de gestion fonctionne en ligne. Les principaux clients de l’entreprise sont les particuliers, les entreprises, les commerçants,… Quant à l’entreprise « Ny Tranoko », sise à Nanisana, spécialisée dans les travaux de boiserie et la construction immobilière, notamment les palissandres, sa participation à la Fim est également une grande première.  Créée il y a près de cinq ans, elle a déjà participé auparavant au Salon de l’habitat de Madagascar. 

« Eco Malagasy Plast », une entreprise sise à Soanierana, fait du recyclage de déchets en plastique notamment les bouteilles et sacs afin de reconstruire, économiser et promouvoir le développement durable. Les déchets en plastique sont transformés en gasoil artificiel, en pavet autobloquant, en briques. « Eco Malagasy Plast » participe pour la première fois à la Fim et propose à ses visiteurs une réduction de prix de ses produits avec des possibilités de commande. L’originalité, le poids, la qualité et la longévité distinguent ses produits.

D.H.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff